LE DIRECT
Annie Ernaux, à Rome Juillet 2016
Épisode 7 :

Il lui semble qu'un livre s'écrit tout seul derrière elle

24 min
À retrouver dans l'émission

Aux terrasses des cafés, elle ne voit que les femmes à qui elle donne entre trente-cinq et cinquante ans, cherchant sur leurs visages les signes du bonheur ou du malheur, « comment font-elles ?

plage
plage Crédits : David Gelabert / EyeEm - Getty

"Photo en couleurs : une femme, un garçonnet  d’une douzaine d’années et un homme, tous trois distants les uns des autres, comme disposés en triangle sur une esplanade  sableuse, blanche de soleil, avec leurs ombres à côté d’eux, devant un édifice qui pourrait être un musée. A droite, l’homme, pris de dos, les  bras levés,  tout en noir dans un costume genre Mao, filme l’édifice. Au fond, à la pointe du triangle, le garçonnet, de face, en short et tee-shirt avec une inscription illisible, tient un objet noir, sans doute l’étui de la caméra. A gauche, au premier plan et à moitié de profil, la femme, en robe verte lâche à la taille, oscillant entre le style passe-partout et baba-cool. Elle porte un gros livre épais qui doit être le Guide bleu. Ses cheveux sont strictement tirés en arrière, derrière les oreilles, dégageant un visage plein et indistinct à cause de la lumière. Sous la robe floue, le bas du corps paraît lourd. Tous deux, la femme et l’enfant, semblent avoir été saisis en train de marcher, se retournant vers l’objectif et souriant au dernier moment  sur un avertissement de celui qui prend la photo Au dos figure la mention : Espagne, juillet 80.
Elle est l’épouse et mère de ce petit groupe familial dont le quatrième membre, le fils aîné adolescent, a pris la photo. Malgré le grand sourire, les cheveux tirés, les épaules voûtées, le tombé informe de la robe, indiquent, malgré le grand sourire, une lassitude et une indifférence au souci de plaire. Aux terrasses des cafés, elle ne voit que les femmes à qui elle donne entre trente-cinq et cinquante ans, cherchant sur leurs visages les signes du bonheur ou du malheur, « comment font-elles ? ». Mais, parfois,  assise au fond d’un bar, regardant ses enfants plus loin en train de jouer avec leur père aux jeux électroniques, elle est déchirée par l’idée, d’introduire, en divorçant,  la souffrance dans un univers si tranquille."

Adaptation : Sophie Lemp
Réalisation: Etienne Vallès

Avec Ludmilla Mikael, Marina Moncade, Jacques Gamblin
Et la voix de Suliane Brahim

Prise de son et Mixage: Philippe Carminatti
Assistance technique et Montage : Matthieu Leroux
Assistante à la réalisation: Louise Loubrieu

Les années de Annie Ernaux  est publié chez Gallimard et l’œuvre intégrale est disponible dans la collection Ecoutez Lire aux Editions Gallimard 

Bibliographie

bibliography

Les annéesAnnie ErnauxGallimard, 2015

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......