LE DIRECT
Illustration de Choderlos de Laclos. Lettre 10 « O mon ami, lui dis-je… Pardonne-moi mes torts, je veux les expier à force d’amour »
Épisode 2 :

Je ne puis penser que celui qui fait du bien soit l’ennemi de la vertu

24 min
À retrouver dans l'émission

"La marquise de Merteuil a d’autres projets pour le vicomte de Valmont qu’elle voudrait utiliser pour se venger d’un affront qu’on lui a fait"

Illustration de Choderlos de Laclos. Lettre 10 « O mon ami, lui dis-je… Pardonne-moi mes torts, je veux les expier à force d’amour »
Illustration de Choderlos de Laclos. Lettre 10 « O mon ami, lui dis-je… Pardonne-moi mes torts, je veux les expier à force d’amour » Crédits : Wikipédia/Charles Monnet

Voulant se venger d'avoir été quittée par le comte de Gercourt, la marquise de Merteuil entreprend de déshonorer avant son mariage la jeune Cécile de Volanges qu'il doit épouser.  Elle en charge le vicomte de Valmont, qui se récuse, préférant séduire la vertueuse Présidente de Tourvel. Devenue la confidente de Cécile, Mme de Merteuil l'encourage à aimer son maître de musique, le jeune Danceny, et accepte d'être une récompense pour Valmont si celui-ci lui apporte la preuve écrite de la chute de Mme de Tourvel. Ainsi pourrions-nous planter l’intrigue d’un des romans épistolaires du XVIIIème siècle les plus fascinants qu’ils nous aient été donné de lire. Rien ne semblait destiner son auteur, Choderlos de Laclos, à la littérature et ce sera en effet la seule œuvre qu’il achèvera en 1782 avant de devenir général d’artillerie. Le succès est immédiat, mais le roman, frappé de condamnation morale, cessera d’être réédité pendant une partie du XIXème siècle. Ce sont des écrivains, de Baudelaire à Malraux, qui peu à peu l’imposent comme un chef-d’œuvre que le cinéma va populariser. L’adaptation radiophonique a ceci de plus que le cinéma qu’elle permet d’incarner les personnages tout en gardant la langue précise et presque démoniaque de Choderlos de Laclos.

Adaptation : Lise Charles
Réalisation : Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière Avec
Elodie Huber  (Cécile Volanges), Sophie Daull  (la Marquise de Merteuil ), Gabriel Dufay (le Vicomte de Valmont), Flora Brunier  (la Présidente de Tourvel)
Violoncelle et arrangements : Lisa Erbès
Equipe de réalisation : Claude Niort, Bastien Varigault, Félix Levacher

Bibliographie

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......