LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
New York en 1955
Épisode 6 :

Mai 1962

24 min
À retrouver dans l'émission

"En plein tournage du film Quelque chose doit craquer dirigé par Georges Cukor, Marilyn arrive à sa séance chez son analyste Ralph Greenson décomposée : « Il paraît que ça y est, que vous allez vraiment partir et me quitter. Cest Joannie qui me l’a appris avant-hier"

Marilyn Monroe 1953
Marilyn Monroe 1953 Crédits : dpaphotos581337 - Maxppp

Adaptation : Michel Schneider Réalisation : Juliette Heymann Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière

Elle lui avait donné comme mission de l'aider à se lever, de l'aider à jouer au cinéma, de l'aider à aimer, de l'aider à ne pas mourir. Il s'était donné comme mission de l'entourer d'amour, de famille, de sens, comme un enfant en détresse. Il voulut être comme sa peau, mais pour avoir été la dernière personne à l'avoir vue vivante et la première à l'avoir trouvée morte, on l'accusa d'avoir eu sa peau. Telle est l'histoire. Deux personnes qui ne devaient pas se rencontrer et qui ne purent se quitter. Des mots noirs et des souvenirs blancs. Dans la lumière adoucie d'un cabinet de psychanalyste se redit la dernière séance de Marilyn.

Avec

Clothilde Morgiève   ( Marilyn Monroe)
Georges Claisse    (Ralph Greenson)
Mohammed Rouabhi   (Le narrateur)
Johanna Nizard    (La narratrice)
Richard Herlin   (Gorges Barris)
Philippe Beautier   (Richard Meryman)
Philippe Loffredo   (Walter Bernstein)
Patrick Michaelis  (Milton Rudin)
Gérard Cherqui    (Phil Feldman)
Et avec
Alexandre Aubry , CLaire Beaugé, Brice Berrier , Anne Cart , Patrick Fontana , Frédéric Lebret , Christophe Gauzeran , Marie-Anne Mestre , Florent Oullié , Sandra Vellocia

Bruitages : Patrick Martinache Prise de son, montage, mixage : Claude Niort, Sylvain Dangoise Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

« Marilyn, dernières séances » de Michel Schneider est publié aux éditions Grasset

Rediffusion de 2012

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......