LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pages arrachées à Mon siècle 2/5

24 min
À retrouver dans l'émission

Extraits choisis et présentés par Gérard Conio

Traduction Gérard Conio et Jean Lajarrige

Réalisation : Michel Sidoroff

« Rarement l’histoire d’une vie aura épousé aussi étroitement l’histoire d’une époque. Né le 1er mai 1900 à Varsovie, le poète Alexandre Wat, que Maïakovski qualifiait de « futuriste né », a suivi le parcours et partagé le sort des artistes et écrivains qui espéraient changer la vie et transformer le monde.

Après avoir joué un rôle de premier plan en dirigeant dans les années trente une revue d’opposition marxiste au régime autoritaire de Pilsudski, après avoir connu, pendant la guerre, en URSS, comme tant de ses camarades, les prisons staliniennes, Wat a été, dans la Pologne populaire, l’un des rares intellectuels à manifester une opposition ouverte au nouveau pouvoir. Emigré en France en 1958, mais rongé par une maladie incurable qui devait, dix ans plus tard, le conduire au suicide, il n’avait plus la force d’écrire le livre par lequel il rêvait de transmettre la somme de ses expériences. C’est Czeslaw Milosz (poète, romancier, essayiste et traducteur polonais qui a reçu le prix Nobel de littérature en 1980), qui lui permettra de réaliser ce projet sous forme d’entretiens.

Wat était obséder par le souci de régler ses comptes avec son passé, avec lui-même, avec « son siècle ». Mais si Mon siècle est un témoignage fascinant sur la terreur stalinienne, c’est avant tout le constat du processus d’avilissement engendré par le communisme : avilissement de l’homme, de son environnement et de son langage. Cette vision singulière de la réalité communiste donne à l’autobiographie spirituelle d’Alexandre Wat, parue pour la première fois à Londres en 1977, puis rééditée en samizdat et considérée comme l’une des références fondamentales de la culture polonaise contemporaine, une portée universelle. »

4ème de couverture

Gérard Conio qui a traduit l’ouvrage avec Jean Lajarrige pour les éditions de Fallois/L’Âge d’homme, a choisi pour France Culture les pages les plus représentatives de ce livre de plus de 700 pages et les a commentées pour nous au micro de Michel Sidoroff.

2ième épisode

Avec :

Igor De Savitch

Bernard Lanneau

Bruitage : Bertrand Amiel

Prise de son / montage et mixage : Bruno Mourlan / Jean-Baptiste Etchepareborde

Assistante à la réalisation : Clémence Gross

Mon siècle d'Aleksander Wat est publié aux éditions L'âge d'Homme

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......