LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pas de feuilleton

25 min
À retrouver dans l'émission

En raison de la diffusion en direct et en public de "La rentrée littéraire / France Culture / Télérama" depuis le Théâtre de La Criée à Marseille Résumé du 9ème épisode: Zeno se débat avec sa mauvaise conscience ; il a embrassé la jeune Carla et il hésite à confesser cette incartade à son épouse. Mais dès le lendemain, et malgré les cauchemars de la nuit, il se rend chez la jeune femme et se précipite sur elle après avoir écarté sa mère qui, en restant dans la pièce, les obligeait à continuer la comédie des leçons de musique. Ce jour-là il croit se dédouaner en parlant d'Augusta à Carla, en lui décrivant la « considération » qu'il a pour elle. Mais il n'ira pas jusqu'à se mettre sur le chemin de « l'honnêteté et la santé » - selon ses propres mots - en congédiant Carla. « Toute la belle activité qu'Augusta déployait dans mon foyer était peine perdue. La cure radicale de mariage que j'avais entreprise dans ma recherche anxieuse de la santé avait échoué. » Le soir même, Augusta trouvera à son mari un air étrange mais elle attribuera cette tristesse à une autre cause : il serait encore amoureux de sa soeur Ada, dont le mariage approche. Zeno est trop heureux de la contredire, et il prend la résolution de parler à Carla. Mais le lendemain Carla se donne à lui et il s'interdit de salir un tel moment en parlant à la jeune femme de son amour pour Augusta. Non sans goujaterie il lui remet même de l'argent : « Tu es ma maitresse, c'est à moi de t'entretenir ! » dit-il en s'emportant, car elle ne veut pas de cette enveloppe. Et alors qu'il tente d'organiser sa vie pour n'être pas découvert, il apprend l'agonie d'Enrico Copler, le premier protecteur de Carla. Ce que, fidèle à lui-même, il va maquiller pour ne pas assombrir le repas de noce de sa belle-soeur ; l'état du brave homme ne serait pas accablant au point qu'on perde tout espoir.

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......