LE DIRECT
Portrait de Pierre Loti par Henri Rousseau
Portrait de Pierre Loti par Henri Rousseau Crédits : Francis G. Mayer - Getty
Portrait de Pierre Loti par Henri Rousseau
Portrait de Pierre Loti par Henri Rousseau
Portrait de Pierre Loti par Henri Rousseau Crédits : Francis G. Mayer - Getty

"Pêcheur d’Islande" de Pierre Loti

10 ÉPISODES (NON DISPONIBLES POUR LE MOMENT)
Mauriac disait "qu'il n'a jamais cessé de hurler à la mort." Et Julien Green : "Il y a derrière ses livres le vide qu'il y a dans le ciel."
À retrouver dans l'émission
À propos de la série

 La mort et le vide font de Pêcheur d'Islande un chant, un opéra funèbre, rythmé par la saison de pêche et l'hiver à terre, la camaraderie sur le bateau et les fêtes bretonnes où l'on boit, courtise et se fiance. L'histoire est simple. Yann est marin des pieds à la tête. Il est "fiancé à la mer". Il aime son métier. Il est un Islandais, comme on appelle dans la région de Paimpol et de Tréguier ces jeunes Bretons qui vont pêcher la morue au loin dans les mers du nord. La mortalité sur les bateaux est quatre fois plus importante qu'à la mine, on pêche parfois trente heures d'affilée dans des conditions épouvantables. Mais Loti n'est pas Zola. Loti est un impressionniste. Il raconte entre genêts et calvaires une histoire d'amour où des sentiments naïfs et pudiques s'expriment en termes attendrissants et surannés. Yann est fier et peu causant. Et il hésite, parce qu'il est pauvre, à marier Gaud, une fille d'armateur, un peu rêveuse, un peu étrangère, mal préparée à la vie d'attente de femme d'Islandais. Il y a aussi Sylvestre, le jeune homme vierge, appelé à mourir au Tonkin sous l'uniforme français. Il y a surtout la mer, qui a droit de vie et de mort sur ces sacrifiés volontaires. Loti a des mots simples, aussi creux parfois que les mots des chansons, mais au creux desquels se cachent l'amour, l'indifférence de la nature, la condition humaine, la vaillance et le désespoir. Il a aussi des silences, de merveilleux silences où s'engouffre une symphonie pathétique et singulière. Pêcheur d'Islande a l'innocence d'un sanglot, et l'émotion des chants désespérés. 

Feuilleton en 10 épisodes

Réalisation Etienne Vallès

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close