LE DIRECT

L’oubli, le repos, la nuit de Georges Banu

59 min

Lu par Marcel Bozonnet Réalisation : Christine Bernard-Sugy L’oubli, le repos, la nuit , triptyque consacré à l’autre versant des activités et des postures communément valorisées : la mémoire, le travail, le jour. Cette « autre face » de la vie intéresse Georges Banu qui, en homme de théâtre, explore et révèle ses ressources. Dans une série de notes et aphorismes précieux, le spectateur - essayiste qu’il est découvre les mérites de l’oubli, les vertus du repos, le réconfort de la nuit. L’être se nourrit aussi de ce qui échappe à la logique de l’utile, de la norme et du diurne, laisse-t-il à penser tout au long de ce triptyque. Marcel Bozonnet, voix d’or du théâtre français, fait entendre ces textes comme des aveux sans cesse tempérés par l’ironie, comme des phrases où toute affirmation s’accompagne de son double, l’humour et la distance. Au théâtre, on peut être dedans sans abandonner pour autant la liberté du dehors… écartèlement dont Georges Banu et Marcel Bozonnet témoignent ensemble. Equipe de réalisation : Serge Ristitch,Marie Lepeintre. Assistante de réalisation : Annabelle Brouard

Intervenants
  • Professeur à Paris III, essayiste et critique spécialiste du théâtre
À venir dans ... secondes ...par......