LE DIRECT

Mots d'auteur - Texte nu

1h

Mots d'auteur Serge Valletti lit Cahin-Caha ou Dialogues pour un homme seul "Quand Jean Larriaga m'a proposé d'écrire une pièce de moins de 45 minutes que j'allais lire en public, j'ai demandé si cela pouvait être un monologue et il m'a répondu que non. Donc il fallait qu'il y ait des personnages, avec leurs noms. Comme, quand j'assiste à une lecture, je suis toujours un peu gêné par la scansion de ces noms qui reviennent pour indiquer le changement de personnage qui parle, j'ai voulu contourner le problème. J'ai écrit un monologue à deux voix. Il y a bien deux voix, mais il y a une seule personne. En fait on reconnaît le changement de voix au changement de ton. Au départ c'était donc une seule personne qui se parlait à elle-même, et puis, chemin faisant, et comme par jeu, ils ont trouvé chacun leur identité. L'un s'appelle Cahin et l'autre Caha. Ils avancent, ils n'en finissent pas d'avancer en s'interrogeant. Comme chacun de nous quand nous sommes seuls! Et comme il y a un nombre impair de répliques, à la fin cela peut recommencer au début en inversant les personnages, Cahin devient Caha et inversement. Et comme en plus ça peut encore recommencer une troisième fois et une quatrième et indéfiniment, je me suis rendu compte que j'avais écrit un epièce infinie. Serge Valletti - Août 2005 Une production de la SACD en partenariat avec le Festival Nîmes-Culture et France Culture Enregistré en public à Nîmes le 8 juillet 2005. Réalisation : Ghislaine David Texte Nu Catherine Hiegel, de la Comédie Française, lit Ô ciel la procréation est plus aisée que l'éducation de Sylvain Levey Aujourd'hui c'est une journée particulière, la p'tite Piette souffle ses dix bougies. Elle voulait des rollerblades mais son papa Piette et sa belle-maman Muchet n'ont rien compris. Papa Piette et tonton ont bu quelques verres, belle-maman Muchet a apporté un gros, très gros carton, un kit de la parfaite bonne petite ménagère attendait la p'tite Piette dans le fond (une mini gazinière, un four, un four à micro ondes, un mini frigidaire, un petit évier avec son égouttoir, un balai et sa baleyette, un aspirateur, quelques torchons...), les hommes ont vidé la bouteille, les femmes en ont ouvert une autre, le vin a tourné au vinaigre quand la p'tite Piette a refusé le cadeau. Une production de la SACD en partenariat avec le Festival Nîmes-Culture et France Culture Enregistré à Nîmes le 8 juillet 2005 Réalisation : Ghislaine David.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......