LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Cabinet de curiosités-Pour les pédants on a du matériel-Denise Bonal

1h
À retrouver dans l'émission

Une émission coproduite par France Culture et le Théâtre du Rond-Point, enregistrée en public au Théâtre du Rond-Point le 10 janvier 2011

Réalisation : Laure Egoroff

Avec : Dominique Arden, Laurent Poitrenaux, Olivier Claverie, Cassandre Vittu de Kerraoul

et Denise Bonal

Depuis novembre 2009, France Culture et le Théâtre du Rond-Point vous proposent une émission mensuelle, Cabinet de curiosités - Pour les pédants on a du matériel, sur une idée originale de Jean-Michel Ribes, diffusée le samedi sur France Culture dans le cadre de Drôles de drames. Chaque mois, un écrivain nous ouvre les portes de sa bibliothèque insolite, nous proposant des textes cocasses, impertinents, drolatiques ou bizarres. Ce choix de textes est lu en public au Théâtre du Rond-Point. Pour découvrir ou redécouvrir une littérature décapante et savoureuse à travers le choix d'un auteur guidé par sa fantaisie.

« Je voulais… et je ne voulais pas.

Je ne voulais pas, ainsi qu’une souris de bibliothèque, fureter dans mes livres à la recherche de quelques vieux auteurs injustement ( ?) oubliés et les ressusciter à coups d’étonnements prémédités.

Non, je voulais simplement (ce qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps) me promener à travers mes livres comme en un jardin familier, me sentir appréhendée par ceux avec qui autrefois j’avais ri et pleuré et tomber avec eux en un nouvel amour.

  • Mais c’est exactement ce qu’on vous demande.

  • Ah bon ! Alors oui je veux bien … » Denise Bonal

Née en Algérie, en 1921, Denise Bonal est très vite attirée par le théâtre. Comédienne, elle est engagée par le Centre Dramatique de Rennes en 1951, puis elle travaille au Théâtre National de Strasbourg et devient professeur au Conservatoire de Roubaix. Elle fait ainsi l'expérience de la décentralisation de la culture avant de devenir professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris et au Cours Florent.

Parallèlement au travail de comédienne et de professeur, Denise BONAL s'engage dans l'écriture et devient dramaturge en 1971.

Ses pièces sont le plus souvent situées dans un cadre réaliste, traitant de faits divers et particulièrement des conflits familiaux.

Parmi ses pièces : Les Moutons de la nuit , Portrait de famille , Féroce comme le cœur , Une Femme sans conséquence , Les Pas perdus , De dimanche en dimanche , Les Tortues viennent toutes seules

Elle a reçu le Prix d'Enghien en 1975 pour Les Moutons de la nuit , le Prix de la radio de la SACD en 1980, le Prix du Théâtre de la SACD en 1986, le Prix Arletty en 1988 pour l'ensemble de son œuvre, le Prix European Drama en 1994 pour Féroce comme le cœur , le Molière du meilleur auteur francophone vivant en 2004 pour Portrait de famille et le Grand prix de littérature dramatique en 2006 pour De dimanche en dimanche .

Musique originale : Reinhardt Wagner

Prise de son : Alexandre Martin

Montage et mixage : Jean-Baptiste Etchepareborde

Sonorisation : Mathieu Leroy

Régie lumières : Rémy Vanderheym

régie son : Samuel Gutman

Assistante à la réalisation : Cécile Laffon

L'équipe
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......