LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Cabinet de curiosités-Pour les pédants on a du matériel-Jean Daniel Magnin

1h
À retrouver dans l'émission

Une émission coproduite par France Culture et le Théâtre du Rond-Point, enregistrée en public au Théâtre du Rond-Point le 10 mai 2010.

Réalisation : Laure Egoroff

Avec : Dominique Reymond, Quentin Baillot, Léon Napias.

France Culture et le Théâtre du Rond-Point vous proposent cette année une émission mensuelle, Cabinet de curiosités - Pour les pédants on a du matériel , sur une idée originale de Jean-Michel Ribes, diffusée le samedi sur France Culture dans le cadre de Drôles de drames. Chaque mois, un écrivain nous ouvre les portes de sa bibliothèque insolite, nous proposant des textes cocasses, impertinents, drolatiques ou bizarres. Ce choix de textes sera lu en public au Théâtre du Rond-Point. Pour découvrir ou redécouvrir une littérature décapante et savoureuse à travers le choix d'un auteur guidé par sa fantaisie.

« Je me souviens que Flaubert raconte dans ses Correspondances qu’il souffre d’une démangeaison particulière : « La phrase me gratte », écrit-il en parlant des mots qu’il sent préexister en lui et qu’il ne parvient pas à faire couler sur la page. C’est je pense afin de se distraire de cette continence irritante qu’il a pris l’habitude d’aller écrire sur une terrasse de la rue Quincampoix, à l’époque lieu de racolage de ces dames. « Pour l’excitation du muscle », dit-il.

Hé oui, la sexualité nous a tiré du vide et nous retournerons au vide après notre mort – mais entretemps les écrivains s’échinent à bricoler quelque chose qui rivalise avec elle et avec le monde dans lequel elle nous a jeté. Hélas on ne peut bricoler que phrases, vignettes, cartes postales – des images figées qui devront, une fois mises bout à bout, donner l’illusion d’être aussi fluides que la vie et faire croire un instant qu’un autre monde est possible.

Or quand les écrivains y arrivent, et ils y arrivent, leurs textes ont soudain des jambes, des bras ouverts comme des ailes, des yeux où l’on peut se mirer, des rondeurs bien confortables. Et une tête et un sexe, sinon ça ne va nulle part. C’est ce que je me suis dit en constatant que les morceaux hétéroclites et gigotant de mon cabinet de curiosités (Pierre-Henri Cami, Flann O’Brian, Christian Morgenstern, Kat(al)i(n) Molnar, Salvador Dali, Marjane Satrapi, Germain Nouveau, Jean-Baptiste Botul, Stanislaw Lem, Wou Tch’eng-en pour n’en citer que quelques uns) contenaient l’un une main, l’autre un genou, un sein, etc. Et qu’ils dessinaient ensemble une espèce de corps patchwork plus ou moins monstrueux, un ange bizarre suspendu dans le vide. J’ai vu un instant sa drôle de figure faite de bric et de broc me sourire. J’espère que vous la verrez vous aussi » Jean-Daniel Magnin

Secrétaire général du Théâtre du Rond-Point depuis 2002, Jean-Daniel Magnin a écrit une quinzaine de pièces de théâtre (Actes Sud-Papiers, Théâtrales, Lansman, Crater, Tapuscrit…) jouées au Théâtre du Rond-Point, à la Comédie-Française, dans le In d’Avignon, au Théâtre de la Bastille, aux opéras de Massy et Lille, à Québec, Genève, Prague, Bucarest ou en Hongrie (dans des mises en scènes de Philippe Adrien, Agathe Alexis, Sandrine Anglade, Norma Guevara, Janos Xantus, Cristian Ioan, Philippe Morand, Lucie Malkova…).

Après avoir ouvert à 17 ans un café d’art à Genève, il file à Berlin puis s’installe à Paris pour étudier la philosophie à la Sorbonne, crée pendant ses études des spectacles « hors théâtre » avec le Théâtre Autarcique et la Cie Intérieur Sillem aux festivals de Nancy, Polverriggi ou Avignon In. A la fin des années 80 il fonde Mac Guffin & Scenarii avec Olivier Lorelle et Philippe Adrien et vit du métier de scénariste (entre autres avec les réalisateurs Janos Xantus, Peter Popzlatev, Eric Zonca). En 2000, il est l’un de ceux qui ont rassemblé les écrivains de théâtre pour fonder les EAT, première association de dramaturges en France, il écrit avec Jean-Michel Ribes le projet du nouveau Rond-Point, un théâtre dédié aux auteurs vivants. Pour le Rond-Point, il vient de mettre en ligne une nouvelle revue : ventscontraires.net, dont il est rédacteur en chef avec la journaliste Laure Albernhe.

http://www.ventscontraires.net

Vous pouvez assister à l’enregistrement en public Lundi 10 mai 2010 à 18 h :

L'entrée libre

Les Réservations sont obligatoires par Internet http://www.theatredurondpoint.fr

ou par téléphone au 01 44 95 58 81

L'équipe
Production
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......