LE DIRECT
Les bergers d'Arcadie (1753)

"Et moi aussi, en Arcadie" de Laurent Kloetzer

57 min
À retrouver dans l'émission

Que faire si tout s'écroule ? Quand la société d’abondance est disloquée par un cataclysme, comment donner un sens à son existence ? Autour d'une grande ferme jurassienne, quelque chose fut accompli par une communauté heureuse et déterminée, la tentative de créer de la beauté dans un monde détruit.

Les bergers d'Arcadie (1753)
Les bergers d'Arcadie (1753) Crédits : Print Collector - Getty

Et moi aussi en Arcadie est le récit d'un désaménagement du territoire, et un hommage aux piémonts du Jura suisse, à ses paysages à la fois doux et austères. Que faire si tout s'écroule ? Pourquoi et comment continuer à vivre ? Quand la société d’abondance est disloquée par un cataclysme, quand les institutions ont disparu, comment des femmes et des hommes peuvent-ils donner un sens à leur existence ?
A travers les voix de trois témoins, Adem, Sato et Fanny, on découvre le récit de ce qui fut accompli par une communauté heureuse et déterminée, autour d'une grande ferme jurassienne, la Couldre, qui tenta de créer de la beauté dans un monde détruit.

Réalisation : Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire Caroline Ouazana Avec Grégoire Monsaingeon (Carlo), Miloud Khétib  (Adem ), Neil Adam Mohammedi  (Adem jeune), Marie-Bénédicte Roy(Sato) , Eve Pereur   (Sato jeune), Kelly Rivière (Fanny) , Mehdi Ortelsberg   (Hassan), Jean-Claude Frissung (Milo), Marine Simon (Leïa), Tamar Baruch  (Milena) , Jochen Haegele  (Marius), Lou Chauvain  (Fran), Bertrand de Roffignac   (Alexis), Jérôme Quintard  (le commandant), Dominique Bettenfeld  (le sergent), Quentin Barbosaet Loïc Hourcastagnou  (les pillards), Jean-Yves Chilot, Susana Poveda et Jules Churin  (les reporters)
Et  Dorylia Calmel, Cécilia Dassonneville, Hugues Delamarlière, Jean-Charles Delaume, Mathilde Louarn, Danielle Lopès et Céline Pernas. Bruitage : Sophie Bissantz
Equipe de réalisation : Claude Niort, Antoine Hespel, Léa Racine, Laure Chastant

Laurent Kloetzer est né en 1975 et vit en Suisse. Il aime les histoires : en écrire, en faire entendre, en faire jouer, et il pense que rien n’est plus vrai que ce qui est inventé. Il fait partie du collectif Zanzibar. Il publie Mémoire Vagabonde, son premier roman en 1997, un récit de fantasy mettant en scène un écrivain séducteur réécrivant en permanence sa propre mémoire. Suivent, dans le même univers de 18ème siècle magique, La voie du Cygne (1999), le Royaume Blessé (2005) et le recueil de nouvelles Petites Morts (2012). Son recueil de nouvelles Réminiscences 2012 (paru en 2001) est une autobiographie futuriste rêvée. Avec CLEER (2010), paru sous le pseudonyme hybride de L.L. Kloetzer, il décrit une multinationale contemporaine fantastique. Ce livre inaugure également le cycle des Elohim, ensemble de récits de science-fiction mettant en scène ces êtres fantastiques et extra-terrestres. Cette histoire du futur comprend les romans Anamnèse de Lady Star (L.L. Kloetzer, 2013) et Vostok (2015) ainsi que les novellas La Fabrique de cercueils (L.L. Kloetzer, 2017) et Issa Elohim (2018). Et moi aussi en Arcadie fait partie de cette série. Laurent Kloetzer a aussi contribué au cycle de Yirminadingrad, de Léo Henry et Jacques Mucchielli. Anamnèse de Lady Star a reçu le Grand prix de l'imaginaire, le prix Rosny-Aîné et le grand prix de science-fiction française en 2014.

Bibliographie

L'équipe
Production
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......