LE DIRECT
 Partie d'accélérateur de particules. Angleterre
Épisode 3 :

Dommages collatéraux

58 min
À retrouver dans l'émission

Quelle résolution trouvera l’enquête sur l’attaque terroriste de la mine d’uranium française au Nigeria ?

Réacteur au Sud de la Finlande
Réacteur au Sud de la Finlande Crédits : Pallava Bagla - Getty

Résumé du 2ème épisode
Entre Paris et Lagos, un avocat, Félix, une journaliste, Lira, et deux enquêteurs nigérians, Nwankwo et Kay, mettent à jour les liens entre des politiciens français et des banquiers américains, qui auraient financé une attaque terroriste pour retarder l’ouverture d’une mine d’uranium française au Nigeria.  La banque GMBC a écoulé tout son stock d’uranium au plus haut prix, après le massacre de 72 ouvriers, ce qui a fait grimper le cours de l’uranium de façon vertigineuse. Lira Kazan cherche à le prouver. Journaliste russe réfugiée à Paris, elle publie les résultats de son enquête sur son blog, VLAD, et attaque le président de la République française, Jacquemin, aux prises avec une réélection difficile : il affronte au second tour le candidat de l’extrême droite. A Lagos, Nwankwo Ganbo, le patron de la brigade financière et ami de Lira Kazan, est soupçonné du meurtre de la belle Butchi, une prostituée de l’hôtel de luxe, le Victoria palace.  A Paris, l’ex trader Patrick Fresco, piège Inga Gomont, une riche femme d’affaires qui a été la maîtresse de Simon Castelnau, le ministre suicidé, en l’enregistrant grâce à son téléphone portable. Le scandale politique est imminent. Mais Fresco est abattu en pleine ville. Il a juste le temps de confier son téléphone à Noémie Castelnau, son amie d’enfance, pour qu’elle poste cet enregistrement sur la toile. La jeune femme vient de récupérer une clef USB dont le contenu est crypté, lorsqu’elle est kidnappée avec une de ses jeunes patientes dans l’hôpital où elle travaille, par des agents américains. 

photo prise pendant l'enregistrement de "French Uranium"
photo prise pendant l'enregistrement de "French Uranium" Crédits : @Radio France

Adaptation radiophonique : Laure Desmazières
Conseillère littéraire : Caroline Ouazana
Réalisation : Sophie-Aude Picon

Avec Andréa Brusque, Emmanuel Vérité, Bastien Bouillon, Léna Gousseva, Vincent Nemeth, Olivier Claverie, Bruno Paviot, Daddy Moanda Kamono, Jean-Baptiste Anoumon, Audifax Moumpossa, Modeste N’zapassara, Nathalie Richard, Marie Dompnier, Thierry Bosc, Olivier Cruveiller, Pascal Tokatlian

Et les voix de : Julia Perazzini, Djibril Sy, Jonathan Manzambi, Olivier Ruidavet, Douglas Rand, Colin Bates, Thomas Dalle, Quentin N’zapassara, Marion Doumenc, Charles Piquion, Frederic Kantogom, Jerry Di Giacomo, Agnès Pontier, Emmanuelle Grangé, Hélène Vivès, Valentin Capron, Matthieu Marie, Stéphane Otero et Pierre Baux.

Bruitage : Bertrand Amiel
Musique originale : Arthur B. Gillette
Prise de son/montage/mixage : Bernard Lagnel et Bastien Varigault Assistante à la réalisation : Manon Dubus

Ancienne juge d'instruction spécialisée dans la lutte contre la corruption, Eva Joly a instruit de grandes affaires comme l'affaire Elf, l'un des scandales politico-financiers le plus important de la fin du siècle dernier.  Elle a ensuite été conseillère du gouvernement norvégien contre la délinquance financière internationale avant d'entamer une carrière politique en France qui l'a conduite au Parlement européen où elle est depuis juin 2009 députée au sein du groupe des Verts. Elle a été candidate à l'élection  présidentielle d'Europe Ecologie les Verts en  2012.  Elle est depuis 2015  inscrite comme avocate au barreau de Paris. Aux éditions Les Arènes, elle a publié Notre affaire à tous, Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?, La Force qui nous manque et Des héros ordinaires.

Judith Perrignon est journaliste et romancière.  Elle a travaillé pour Libération,  Le Monde.  Elle a notamment écrit avec Eva Joly deux romans policiers,  Les Yeux de Lira et French Uranium, publiés aux éditions Les Arènes. Elle a aussi publié C’était mon frère et L’intranquille à l’Iconoclaste, La nuit du Fouquet’s avec Ariane Chemin chez Fayard., _Les Chagrins (Stock, 2010), Les Faibles et les Forts (Stock, 2013). En 2015, elle coécrit avec Marceline Loridan-Ivens Et tu n’es pas revenu (Grasset), et raconte les funérailles d’un des plus grands auteurs français dans Victor Hugo vient de mourir (L’Iconoclaste)._Judith Perrignon est également productrice à France Culture où elle a réalisé plusieurs Grande Traversée, la dernière en date était consacrée à Mohamed Ali.  

Ancienne élève de la Fémis, Laure Desmazières est scénariste pour le cinéma, la radio et la télévision. Elle a notamment collaboré  à l’écriture du long métrage Blanco en blanco de Théo Court, actuellement en tournage et à la série Canal Spotless. Elle réalise en 2018 le court métrage Zaïna46, avec Djemel Berek et Baya Belal. Diffusé sur France 3, le film obtient le prix SFCC de la critique au Festival du Film en Plein air de Grenoble. Elle travaille actuellement à la préparation de son premier long métrage. 

« French Uranium » est publié aux éditions Les Arènes

Bibliographie

Editions Les Arènes, 2017

French UraniumEva JolyLes Arènes, 2017

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......