LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Désolation, inondation

"L’Inondation" de Evgueni Zamiatine...EN DIRECT

57 min
À retrouver dans l'émission

Dans le Saint-Pétersbourg des années 1920, Sofia et Trofim, couple sans enfant, voient leur union se fissurer peu à peu. Sofia décide d’adopter une jeune orpheline du voisinage, Ganka. Ce qui devait préserver son mariage va amener la catastrophe.

Désolation, inondation
Désolation, inondation Crédits : japatino - Getty

Dans le Saint-Pétersbourg des années 1920, Sofia et Trofim, couple sans enfant, voient leur union se fissurer peu à peu. Sofia décide d’adopter une jeune orpheline du voisinage, Ganka. Ce qui devait préserver son mariage va amener la catastrophe : Trofim cède au charme de l’adolescente. Anéantie, Sofia s’enferme dans le mutisme. Les eaux de la Neva commencent à monter…
"Autour de l’île de Vassilevski s’étendait en une vaste mer le monde ; là-bas, il y avait eu la guerre, puis la révolution. Mais dans la chaufferie de Trofim Ivanytch, la chaudière continuait de vrombir ; le manomètre indiquait toujours neuf atmosphères. Seul le charbon avait changé : avant, c’était du Cardiff ; désormais, c’était du Donetsk. Le Donetsk s’effritait, sa poussière noire s’insinuait partout, pas moyen de s’en débarrasser. On eût dit que cette poussière avait discrètement enveloppé l’intérieur même de la maison. Ainsi, en apparence, rien n’avait changé. Ils vivaient toujours tous les deux, sans enfants. Sofia, bien qu’elle eût près de quarante ans, conservait un corps d’oiseau, ferme et léger, et ses lèvres, qui semblaient closes à jamais pour tout autre que lui, s’ouvraient encore la nuit pour Trofim Ivanytch. Pourtant, quelque chose n’allait pas. Quoi, ce n’était pas encore clair, cela ne s’était pas encore matérialisé en mots. Ce fut plus tard, à l’automne, que ces mots furent prononcés pour la première fois, un jour que Sofia consigna dans sa mémoire : c’était dans la nuit du samedi, le soir où les eaux de la Neva avaient monté."(Incipit du roman) En direct du studio 351, de la maison de la radio et de la musique
Traduction du russe par Marion Roman
Réalisation Christophe Hocké
Conseillère littéraire Caroline Ouazana
Lecture par Marie-Sophie Ferdane
Musique : Guillaume Bachelé et Maxence Vandevelde
Equipe de réalisation : Sophie Pierre

Evgueni Zamiatine (1884-1937) est une des grandes figures des lettres russes de l’entre-deux-guerres. Auteur de Nous autres, contre-utopie qui inspirera le 1984 d’Orwell, il accueille favorablement la Révolution de 1917, avant de déchanter. Victime de la censure, fustigeant sans relâche la docilité de certains de ses confrères, il prend le chemin de l’exil en 1931. Il meurt à Paris en 1937.
Publié aux éditions Sillage

L'équipe
Production
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......