LE DIRECT
Illustration du "Golem" en 1874

"Le Golem" de Gustav Meyrink

59 min
À retrouver dans l'émission

"Dans le ghetto de Prague, le parcours d’un homme amnésique se mêle aux apparitions du Golem qui sème la terreur tous les 33 ans"

Illustration du "Golem" en 1874
Illustration du "Golem" en 1874 Crédits : ullstein bild - Getty

Un morceau de graisse qui grossit horriblement. " C'est alors que resurgit, dans le roman de Gustave Meyrinck, la légende du Golem, cet être artificiel qu'un rabbin kabbaliste créa à partir d'argile dans le ghetto de Prague au XVI ème siècle. Des lettres magiques inscrites sur le front, le Golem s'était réveillé pour mener une existence machinale, sans pensée, sans âme humaine. Pour les juifs, le Golem était le protecteur du ghetto de Prague, celui qui déjouait les complots des chrétiens visant à dénoncer l'existence d'un rituel de sang. Un " Superman juif " ! Et en effet, dans les années 30, les créateurs de la bande dessinée Superman, deux jeunes juifs, s'inspirèrent de la légende du Golem. Cependant pour Meyrinck, le Golem reste un monstre, plutôt un Frankenstein juif, qui sème la panique tous les trente-trois ans dans un ghetto délabré. Dans ce roman classique de l'horreur, l'histoire d'amnésie d'Athanasius Pernath se joue en parallèle, de manière à la fois banale et surnaturelle.
Traduction et adaptation : Davis Zane Mairowitz

Réalisation : Michel Sidoroff Conseillère littéraire : Caroline Ouazana
Traduction et adaptation : Davis Zane Mairowitz

Avec
Olivier Peigné (Pernath), Sandrine Le Berre  (Mirjam), Audrey Meulle (Angélina), Mouss Zouheyri  (Laponder), Thibault Vinçon  (Charousek), Jean-Gabriel Nordmann (Hillel), François Siener (Wassertrum), Jean O’Cottrell (Zwakh), Daniel Krellenstein (Prokop), Nina Paloma Polly  (Rosina la Rouge), Pierre Puy  (le juge d'instruction), Franck Kronovsek  (le fonctionnaire), Slimane Yefsah (le cocher), Gérard Boucaron (le passeur), Cécile Arnaud (la domestique)
Et les voix de : Zelda Perez, Gwenaëlle Simon, Elodie Vincent, Christophe Chêne et Antoine Sastre Bruitage et le Golem : Patrick Martinache Prise de son et mixage : Bernard Lagnel Assistance technique et montage : Manon Houssin Assistante à la réalisation : Laure-Hélène Planchet

David Zane Mairowitz est auteur, dramaturge, traducteur, réalisateur. Depuis 45 ans, il a publié des recueils de nouvelles, des essais politiques et des biographies en forme de bandes dessinées, notamment celles de Wilhelm Reich, Albert Camus et Franz Kafka. Ses pièces pour le théâtre ont été produites aux Etats-Unis, en Angleterre, au Pays-Bas, en Géorgie et en France. À partir de 1980, il se consacre plus particulièrement à la création de pièces radiophoniques et de documentaires, diffusés dans une vingtaine de pays d'Europe et en Australie. Il a obtenu plusieurs prix internationaux pour ses propres réalisations : Prix Italia, Prix Europa, Prix Ostankino, Prix Marulic, Prix Sony. En 2006, il a reçu le Prix SACD de la radio pour l’ensemble de son œuvre radiophonique.

Rediffusion de 2016

Bibliographie

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......