LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le soleil se couche parfois à Montpellier

59 min
À retrouver dans l'émission

Les Petits Polars du Monde avec SNCF

France Culture s’associe au Monde et à SNCF dans le cadre de la quatrième saison de la collection Les Petits Polars du Monde. Des nouvelles inédites écrites par les meilleurs auteurs de polar français. Les nouvelles illustrées sont publiées par Le Monde et disponibles en kiosque puis sur la boutique en ligne du Monde. La plupart de ces polars sont adaptés pour la radio et diffusés sur France Culture cet automne le samedi soir à 21 h dansSamedi noir.

Le soleil se couche parfois à Montpellier d’Antoine Chainas

Adaptation radiophonique et réalisation : Etienne Vallès

Imaginez un homme âgé d’environ 65 ans. Pour plus de commodité, appelons-le M. Z. Dans une autre vie, un autre temps, il faisait équipe avec Anna. Ils appartenaient au service, qui formait des duos : un exécutant et un agent de repérage. Ils travaillaient bien ensemble. Aujourd’hui, M. Z. semble rangé, mais il suffit d’une rencontre, sous le soleil de Montpellier…

Retrouvez le texte intégral de la nouvelle Le soleil se couche parfois à Montpellier d’Antoine Chainas, avec des illustrations d’Anthony Pastor , sur la boutique en ligne du Monde : www.lemonde.fr/boutique

Avec :
Les récitants : Olivier Claverie, Hélène Lausseur, Marina Moncade, Elsa Dupuy, Nicolas Raccah

Les personnages : Anna Gaylor, Agathe Boillet-Le Bourdonnec, Jean-Claude Dauphin, Wallerand Denormandie

Assistance technique et montage : Matthieu Le Roux,

Prise de son et mixage : Olivier Dupré

Assistante à la réalisation : Laure-Hélène Planchet,

Né en 1971 à Nice, Antoine Chainas a multiplié les métiers, de guitariste à journaliste ou facteur, avant de se consacrer à l’écriture, comme romancier et traducteur. Il commence par la poésie. Puis il écrit des nouvelles primées dans des concours régionaux, ainsi que plusieurs romans, qu’il garde dans ses tiroirs. C’est en 2007 que sort son premier livre dans la « Série noire » : Aime-moi Casanova , un roman en hommage à l’Américain Harry Crews, avec un héros flic, malade de sexe. En 2008, sa seconde fiction, Versus , met en scène le major Paul Nazutti, responsable de la brigade des mineurs, un personnage superbement radical. L’année suivante, avec Anaisthêsia , toujours dans la « Série noire », Antoine Chainas s’intéresse à la vie de Désiré Saint-Pierre, un flic noir dans une ville blanche. Insensible à la douleur après un accident de voiture, ce policier ne ressent aucune empathie envers qui que ce soit. Le livre obtient le prix des lecteurs Quai du Polar en 2010. En 2009 et 2010, Antoine Chainas se glisse dans la collection « Mona Cabriole » (La tengo Éd.) avec Six pieds sous les vivants et rédige un Poulpe (Baleine Éd.), 2030 : l’odyssée de la poisse . En 2010 également, sort dans la « Série noire », Une histoire d’amour radioactive , avec le capitaine Javier et le lieutenant Plancher, collègues et amants, mais aussi DRH, un employé modèle. On retrouve dans ce polar ce qui fait l’originalité de toute son oeuvre : un style organique, mais cette fois moins saturé, une fascination pour les corps qui sont le reflet des divers maux de la société, une mise en scène d’une société déshumanisée et toxique, un goût pour le trash et l’humour noir. Avec Pur , paru en 2013, Antoine Chainas change d’écriture, choisit un style plus dépouillé, rappelant celui de Jean-Patrick Manchette, pour évoquer une forme de violence distancée tout aussi glaçante. L’auteur nous entraîne dans des cités fermées, les « enclosures », où les plus riches peuvent rester entre eux. Un grand roman en noir et blanc. Noir comme la société qu’il décrit, blanc comme l’idéal racial de ses personnages. Pur a reçu le Grand Prix de littérature policière en 2014. Parallèlement, Antoine Chainas est le traducteur de Matthew Stokoe (La Belle Vie, Empty Miles, Sauvagerie dans la « Série noire »), mais aussi de Frank Bill et Joe Hill.

Christine Ferniot

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......