LE DIRECT

L’innocence par Arturo Bandini

58 min
À retrouver dans l'émission

Réalisation Jacques Taroni

En direct depuis les studios de Radio France

Cycle polar, proposé par Sylvie Granotier

La fiction de France Culture a proposé à Sylvie Granotier la conception d’un cycle de polars français pour la tranche Drôles de drames le samedi soir à 21 h 00.

Réécoutez donc :

Angle mort de Sylvie Granotier (31 mars à 21 h)

Tolérance zéro deDominique Manotti et Sandro Tomà (7 avril à 21h)

La rue furieuse de Marc Villard (14 avril à 21 h)

« Dans la mythologie de la Série Noire, figure l’emplacement ancien de ses bureaux chez Gallimard : en sous-sol, mal éclairé, près des poubelles.

Etrangement, les spécialistes du genre situent le polar français à peu près au même endroit, élevant au pinacle les Américains, les historiques, Chandler, Hammett, Chase… comme les contemporains, Elroy, Connelly, Lehane, Westlake…ou décidant soudain que le bon polar s’écrit en Scandinavie. L’herbe reste décidément plus verte ailleurs, et le polar français dans le cagibi mal éclairé de la critique et des historiens.

Or, sorti de la voie à sens unique tracée par Manchette, le roman noir français s’est envolé depuis des lustres dans des directions multiples et il vole souvent haut.

Je réfléchissais donc à la façon de défendre le polar français contemporain en général quand le service de la fiction de France Culture m’a demandé d’imaginer une collection polar pour la radio.

J’ai proposé à trois auteurs, amis et admirés, de se joindre à moi pour imaginer, chacun, une pièce radiophonique. Sujet libre. La seule contrainte étant de se placer en vis à vis d’un auteur de référence.

Dominique Manotti et Sandro Tomà, avec Tolérance Zéro, en forme d’hommage à Mc Bain, ont raconté une histoire de commissariat de banlieue parisienne. Caryl Ferey a détourné le personnage de Bandini pour parler de la schizophrénie en fiction. Avec La Rue furieuse, Marc Villard a joué le blues de la misère comme Mac Coy dans On achève bien les chevaux. Dans Angle Mort, je me suis essayée au Whodunit (roman à énigme) comme fit Hammett avec L’Introuvable. J’espère que cette collection permettra de ré-entendre ou de découvrir ces voix contemporaines qui font vibrer le noir. »

Sylvie Granotier

L’innocence par Arturo Bandini de Caryl Férey
Réalisation : Jacques Taroni

Suivi éditorial : Caroline Ouazana, conseillère littéraire

En direct des studios de radio France

"Bandini" (largement inspiré du personnage central de John Fante), se lance dans le cinéma. L'occasion, lors d'une audition pour un rôle de figurant, de rencontrer une jeune Chinoise exilée, qu'il prend résolument pour une Japonaise - on vient de bombarder Pearl Harbour. Cecil B., le grand producteur d'Hollywood, les engage finalement tous les deux pour une super production, dont Bandini sera bientôt la vedette principale. Enfin, c'est ce qu'il dit ! Caryl Férey est l'auteur d'une trentaine de pièces radiophoniques pour Radio France. Scénariste, écrivain, son roman Zulu à la Série Noire a gagné dix prix littéraires, est traduit en neuf langue et adapté au cinéma par Jérôme Salle, avec Orlando Bloom et Djimon Honsou. Tourn age en Afrique du Sud cet été. Mapuche , le prochain roman de Caryl Férey, sort fin avril à la Série Noire.

Avec :

Quentin Baillot

Ymi Fujimori

Johanna Nizard

Bernard Bouillon

Franz Debrébant

Grégory Quidel

François Copin

Pauline Ziadé

Et les voix de : Judith Andrès, Albane Meyer, Audrey Daoudal

Bruitage Bertrand Amiel

Musique Quentin Sirjac

Prise de son, mixage : Philippe Bredin, Eric Villenfin

Assistante à la réalisation : Lise-Marie Barré

Intervenants
L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......