LE DIRECT
Empreinte d'un corps sur sol

"Meurtre à Sciences Po" de Victoria Kaario

56 min
À retrouver dans l'émission

Un professeur en Relations Internationales, spécialiste du nucléaire, est retrouvé mort dans le prestigieux établissement où il enseignait : Sciences Po Paris. Aurait-on cherché à le faire taire ? L’inspecteur Lavigne et la jeune lieutenante Liza Olivier mènent l’enquête..

Empreinte d'un corps sur sol
Empreinte d'un corps sur sol Crédits : Kirk Marsh - Getty

Suicide ou meurtre ? Plessis menait des recherches sur un sujet polémique : le nucléaire. Et le point de vue de ce brillant chercheur n’était pas pour plaire à tout le monde.
Aurait-on cherché à le faire taire ? Suscitait-il des jalousies chez ses collègues chercheurs ? Quelles étaient ses relations avec les élèves et les doctorants dont il dirigeait les travaux ?
L’affaire n’est pas simple, et c’est au plus expérimenté des inspecteurs de la PJ, Serge Lavigne, qu’elle est confiée. Toujours aussi old school et toujours en analyse (il répondrait que c’est l’affaire d’une vie, l’analyse) il sort d’une mononucléose qui l’a légèrement affaibli. Heureusement il est secondé, comme lors de l’enquête au Conservatoire national, par la jeune lieutenante Liza Olivier. Sur les conseils de son supérieur et mentor, Liza vient de commencer un travail sur elle plutôt remuant. Malgré leurs états de fragilité respectifs, ils mèneront à bien leur mission, en mettant à jour les rouages d'un monde, celui des élites intellectuelles, où l'on se doit d'atteindre l'excellence et où il n'est pas question de se montrer faible, tant les places sont chères. 

Réalisation : Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère Littéraire : Caroline Ouazana

Avec : 

Pierre-Marie Schneider (Karl Luce), Anne-Lise Heimburger (Liza Olivier), Mélissa Irma (Samadhi), Hanne-Mathisen Haga (Dorothéa), Grégoire Tachnakian  (Edgar), Quentin Baillot (Serge Lavigne), Cécile Arnaud (Salma Boukhara), Théo Comby-Lemaitre, Zacharie Lorent, Alice Gozlan, Lydie Le Doeuff (Cerise, Eulalie, Clovis, Ferdinand), Anne-Gaelle Jourdain (Charlotte Broch), Pierre Rochefort (Jules Châtelain), Jean-Claude Bourbault (Jean Plessis), Christine Brucher (Carole Plessis), Donatien Guillot (Thomas Poulet)

Et les voix de : Alyzée Soudet, Loic Hourcastagnou, Christophe D’esposti, Vincent Bramoullé, Elodie Vincent, Pierre Thiaville, Bastien Bouillon, Thomas Pontier, Oscar Colombin

Bruitage : Elodie Fiat
Prise de son, montage, mixage : Bernard Lagnel, Victoria Aspert
Assistante à la réalisation : Manon Dubus

Victoria Kaario tient à remercier chaleureusement Eli Baranes, Frédéric Coste, Franca Loewener et Olivier Marty, enseignants-chercheurs, pour leurs conseils plus que précieux. 

Victoria Kaario est autrice et scénariste.
Elle a écrit et réalisé plusieurs courts-métrages diffusés sur Canal et France 3, ainsi que dans divers festivals. Elle a écrit une vingtaine de fictions radiophoniques pour France Culture et pour France Inter, dont : Les transports en commun des mortels, Lire Paludes, Le crépuscule des idoles des jeunes, Se faire la belle, Bauman et moi, et a adapté pour la radio Le livre de Monelle de Marcel Schwob, Ailleurs peut-être d’Amos Oz, L’art et la manière d’aborder son chef de service de Georges Perec, Mon enfant de Berlin d’Anne Wiazemsky, ainsi que plusieurs œuvres de Roberto Bolaño enregistrées en public au festival d’Avignon en 2016. Parallèlement à son activité d’autrice, Victoria Kaario anime des ateliers d’écriture à Sciences Po Paris ainsi qu’à la Maison de la Poésie.

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......