LE DIRECT

Soirée spéciale "Blaise Cendrars"

1h
À retrouver dans l'émission

Blaise Cendrars

Du monde entier au cœur du monde

France Culture – Société des Gens de Lettres

Soirée spéciale de 19h à minuit

De 19h à 21h 30, enregistrement en public à l’hôtel de Massa de la SGDL

le 21 janvier,

jour anniversaire des 50 ans de sa mort.

Sophie Nauleau /François Angelier

« Toute vie n’est qu’un poème, un mouvement. Je ne suis qu’un mot, un verbe, une profondeur, dans le sens le plus sauvage, le plus mystique, le plus vivant. » écrivait en 1913 Blaise Cendrars, à propos de la Prose du Transsibérien .

Près d’un siècle plus tard et tout juste cinquante ans après sa mort à Paris, le 21 janvier 1961, France Culture et la Société des Gens de Lettres s’associent pour une soirée spéciale en public à l’Hôtel de Massa, en hommage au poète, romancier, réalisateur, reporter et globe-trotter de la Vie dangereuse .

Au programme de ces cinq heures d’antenne :

19h-20h : Un Mauvais genres , plus atypique encore que de coutumepar François Angelier et l’écrivain Mathias Énard, s’intéressant au jazz, à Hollywood, la Mecque du cinéma , autant qu’aux prouesses extatiques de Saint Joseph de Copertino voletant devant son autel …

Collaborateurs : JB Thoret, A. Guillot. Réalisation : Laurence Millet.

20h-21h30 : Un tour du monde, toujours en public, dans l’œuvre et la vie vagabondes de Blaise Cendrars. Par Sophie Nauleau et Cédric Aussir.

Avec Catherine Hiegel , Eric Caravaca, Gabriel Dufay , Claude Leroy , Dominique Le Brun et Johann Riche à l’accordéon… sans oublier des voix d’archives extraites des treize entretiens radiophoniques avec Michel Manoll (1950), pour suivre Blaise Cendrars jusqu’au bout du monde .

21h30-22h : Jusqu’à la lune et retour d’Aline Pailler : Résonance de l’œuvre de Blaise Cendrars chez des adolescents de 2011 par le biais d’une rencontre avec les élèves du lycée Polyvalent Blaise Cendrars de Sevran. Ils nous diront des textes écrits dans le cadre scolaire sur l’œuvre de Blaise Cendrars ou des productions plus personnelles à travers des textes de slam.

22h-23h : Les affinités électives de Francesca Isidori : Entretiens avec trois auteurs d’aujourd’hui (Olivier Rolin, Michel Layaz et, sous réserve, Patrick Deville) qui évoqueront leur rapport avec l’œuvre de Blaise Cendrars.

23h-24h : « L’or de Suter », scénario inédit d’Eisenstein, traduit du russe par Gérard Conio dit par Tchéky Karyo dans une réalisation de Cédric Aussir.

L’or de Suter était, selon Chaplin, le plus beau scénario de film jamais écrit . Un scénario jamais tourné par Eisenstein, mais dont les didascalies et la symphonie des sons des chercheurs d’or, qui tourne à l’ivresse, en font le plus radiophonique des scénarii maudits…

En amont de cette soirée spéciale le 22 janvier 2011, FRANCE CULTURE célèbre Blaise Cendrars tout au long de la semaine, en rediffusant les entretiens À voix nue donnés par Miriam Cendrars à Thomas Baumgartner (du lundi au vendredi, 20h-20h30).

L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......