LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
World Trade Center, (Octobre 2001)

"Trois semaines après le paradis" de Israël Horovitz

57 min
À retrouver dans l'émission

Commémoration du 11 septembre 2001 Comment écrire le réel ?

World Trade Center, (Octobre 2001)
World Trade Center, (Octobre 2001) Crédits : Ariel Fuchs - Getty

Le 11 septembre 2001, les écrivains du monde entier ont été brutalement confrontés à l’un des évènements les plus sidérants de l’histoire mondiale. Comment s’en sont-ils emparés ? Certains  étaient physiquement proches, comme les New-Yorkais. D’autres séparés par un océan ou un continent. Romanciers ou dramaturges, beaucoup ont écrit à partir ou autour ou en mémoire de ce 11 septembre. France Culture a régulièrement donné voix à ces textes en les enregistrant avec des comédiens et comédiennes. A l’occasion de cette nouvelle commémoration des attentats, nous avons fait un choix de textes dramatiques, romanesques ou poétiques, que nous avons rassemblés afin de les réexposer  dans le cadre d’une programmation spéciale, à la fois sur l’antenne et sur le site de la chaine.  Ainsi les auditeurs pourront  avoir accès de nouveau à des textes d’écrivains américains comme Israel Horovitz, Siri Hutsvedt, Jonathan Safran Foer, Don De Lillo, mais aussi  des dramaturges français comme Michel Vinaver et Fabrice Melquiot. Tous ont écrit dans le sillage de cet évènement, dans la proximité immédiate comme Vinaver ou Horovitz ou plus tard comme Fabrice Melquiot engagé dans le soutien aux femmes afghanes, en particulier des comédiennes et parti en 2006 à Kaboul pour écrire à partir de ces rencontres. Ces textes sont de toute nature : fictions, monologue dramatique, texte  autobiographique, pièce polyphonique, poème. Ils ont tous été écrits et publiés dans la décennie qui a suivi la tragédie.     
Blandine Masson

"Trois semaines après le paradis" de Israël Horovitz Traduit de l’américain par Jean-Paul Alègre et Nathalie Gouillon
Interprété par André Dussollier
Réalisation : Christine Bernard-Sugy
Texte écrit en 2001, publié aux Editions théâtrales
Monologue autobiographique, ce texte témoigne du traumatisme vécu par Israel au moment de la tragédie du 11 septembre.  New-Yorkais, Horovitz fait le récit de ce qu’il a vécu cette journée du 11 septembre  et les semaines qui ont suivi. Présent sur les lieux, l’écrivain a craint pendant de longues heures que son fils, élève d’une école située au bas du World Trade Center,  ne soit une des victimes de l’attentat. 

Israël Horovitz est représenté par l'Agence MCR, Marie Cécile Renauld

Contributions from listeners can be made to a scholarship fund, set up at the City University of New York, to assist children of the victims of the 9/11 terrorist attacks on the World Trade Center with tuition fees at the university (Les contributions des auditeurs peuvent être versées à un fonds de bourses, mis en place à la City University of New York, pour aider les enfants des victimes des attentats terroristes du 11 septembre contre le World Trade Center avec les frais de scolarité à l'université)
Contacts HOROVITZPROJECTS@GMAIL.COM.

L'équipe
Production
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......