LE DIRECT
Van Gogh/Artaud, le suicidé de la société

Van Gogh un suicidé de la société.

47 min
À retrouver dans l'émission

Van Gogh, le suicidé de la société

Van Gogh/Artaud, le suicidé de la société
Van Gogh/Artaud, le suicidé de la société Crédits : CENTRE POMPIDOU / JACQUES FAUJOUR - Maxppp

En prolongement du spectacle de Jean O’ Cottrel, Van Gogh autoportrait voici un document exceptionnel : la lecture par le comédien Alain Cuny du célèbre texte d’Antonin Artaud, Van Gogh un suicidé de la société.

Quelques jours avant l’ouverture d’une grande rétrospective Van Gogh au musée de l’orangerie à paris en 1947, le galeriste Pierre Loeb proposa à Antonin Artaud d’écrire un texte sur la le peintre. Artaud était sorti depuis un an de l’asile psychiatrique de Rodez. Avec Vann Gogh le suicidé de la société, Artaud s’attache à démontrer comment la lucidité supérieure de Van Gogh gênait la conscience des gens ordinaires. Pour Artaud, Van Gogh n’est pas fou. Il vit en exil intérieur et une exclusion de la société.

La lecture par Alain Cuny de ce texte fait partie d’un ensemble composé par René Farabet pour l’atelier de création radiophonique, ensemble intitulé Mr Van Gogh vous délirez. On y trouve la lecture par Alain Cuny du texte d’Artaud, mais aussi Artaud disant lui-même Aliénation et magie noire ainsi que les malades et les médecins.

Cette émission a été publiée dans un livre disque entièrement consacré à Artaud chez André Dimanche éditeur en 1995/

Réalisation Janine Antoine et René Farabet

L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......