LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Koffi Kwahulé

Bintou et bal masqué de Koffi Kwahulé

1h58
À retrouver dans l'émission

2 histoires, 2 destinées Bintou, 13 ans, fille de banlieue, chef de gang, rêve d’une carrière de danseuse du ventre et refuse de se soumettre. Une collégienne attend le retour d’un père qu’elle n’a pas connu et qui est, lui a dit sa mère, parti à la guerre.

Koffi Kwahulé
Koffi Kwahulé Crédits : Dominique Faget - AFP
  • Bintou

Réalisation Michel Sidoroff

Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Bintou, fleur urbaine et sauvage, à peine éclose et déjà endurcie par la vie. Elle mène un gang, couteau au poing, nombril à l’air. A 13 ans, Bintou affiche une haine farouche pour toute forme d’autorité. Fille d’une banlieue violente et métissée, elle rêve d’une carrière de danseuse du ventre et dirige une bande de garçons décidés à tout pour lui plaire. En l’absence de son père qui se terre dans sa chambre depuis qu’il a perdu son emploi, c’est l’oncle qui voudrait lui imposer sa loi… Mais Bintou n’est pas prête à se soumettre. Il faudra donc faire appel au couteau ancestral pour meurtrir les chairs et enchaîner les âmes.

Avec :

Clara Noël (Bintou)

Mariann Mathéus (la mère de Bintou)

Nanténé Traoré (Tante Rokia)

Modeste N’Zapassara (Oncle Drissa)

Caroline Chaniolleau (Moussoba)

Thibault Mullot (Manu)

Mexianu Médénou ( Blackout)

Antoine Louvard ( P’tit Jean)

Pascale Socroun ( la mère de P’tit Jean)

Arthur Ribo ( Nenesse)

Amir El Kacem ( Terminator)

Henri-David Cohen ( Assassino)

Delphine Hecquet et Lyn Thibault ( le chœur)

Bintou de Koffi Kwahulé est paru aux éditions Lansman

  • Bal masqué

Dit par Lyn Thibault

Systématiquement, après que sa mère lui a annoncé le retour imminent du père, la fillette s’habille comme pour une fête pour aller à sa rencontre. Mais à chaque fois son attente est déçue. Aussi a-t-elle fini par se convaincre de la mort de son père et que sa mère la protège de cette vérité. Elle continue cependant, dès que sa mère lui annonce le retour du père, à s’habiller comme pour une fête. Elle fait semblant d’attendre, pour sa mère. Jusqu’à ce qu’un jour le père apparaisse. Il n’était pas à la guerre.

Bruitage : Bertrand Amiel

Prise de son, montage et mixage : Bruno Mourlan, Dali Yaha

Assistant à la réalisation : Félix Levacher

Koffi Kwahulé est dramaturge et romancier. Il s’est formé à l’Institut National des Arts d’Abidjan. Il complète sa formation à l’École de la Rue Blanche de Paris (ENSATT) tout en achevant un doctorat d’Études Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. Traduites en une vingtaine de langues, ses pièces ont, pour la plupart, été créées en Europe, en Afrique, en Amérique latine, en Amérique du nord, au Japon et en Australie. Principaux titres: Bintou, Jaz, Big Shoot, Brasserie, Misterioso-119, L’odeur des arbres, Babyface, Nouvel an chinois. En 2013 il a reçu le Prix Edouard Glissant destiné à honorer une oeuvre artistique marquante de notre temps, et en 2015 le Prix Mokanda pour l’ensemble de son œuvre.

Ces deux fictions de Koffi Kwahulé constituent le troisième volet d’un cycle au long cours intitulé « Voix d’Afrique » diffusé en plusieurs étapes dans Théâtre & Cie. Il a pu se construire grâce à l’aide précieuse d’un comité de lecture, réuni et piloté par Gabrielle Von Brochowski et composé de Sylvie Alix-Chalaye, Valérie Baran, Romuald-Blaise Fonkoua, Hassane Kassi Kouyate, Émile Lansman et Bernard Magnier.

Bibliographie

Couverture de "Bintou"

BintouKoffi KwahuléLansman, 2014

L'équipe
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......