LE DIRECT
Richard Wright, célèbre auteur afro-américain et ses deux frères d’exil, James Baldwin et Chester Himes.

Brothers in exile, frères d’exil de Jake Lamar

1h57
À retrouver dans l'émission

Paris, 28 novembre 1960. Une enquête est ouverte sur les causes du décès de Richard Wright, célèbre auteur afro-américain. Ses deux frères d’exil, James Baldwin et Chester Himes vont fouiller dans les souvenirs de leur trio, entre amitié intense et rivalité féroce.

Richard Wright, célèbre auteur afro-américain et ses deux frères d’exil, James Baldwin et Chester Himes.
Richard Wright, célèbre auteur afro-américain et ses deux frères d’exil, James Baldwin et Chester Himes. Crédits : AFP et Getty - AFP

Réalisation de Laurence Courtois
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Paris, 28 novembre 1960. En début de soirée Richard Wright, 52 ans, romancier et essayiste politique, l'auteur afro-américain le plus connu du monde, est admis dans un hôpital parisien pour des problèmes gastro-intestinaux. A 23 heures, il meurt d'une crise cardiaque. Au cours de la soirée, une femme mystérieuse a rendu visite à l'auteur. Personne ne semble savoir qui elle était, ni si, d'une manière ou d'une autre, elle a joué un rôle dans la mort de Wright. Des soupçons quant à la cause du décès s'élèvent immédiatement. Une enquête policière est ouverte le soir même.

Jake Lamar, septembre 2014
Jake Lamar, septembre 2014 Crédits : Ulf Andersen - Getty

Deux écrivains compatriotes de Wright sont convoqués au commissariat et sont interrogés dans la nuit. James Baldwin a été le protégé littéraire de Wright---et sa Némésis. Chester Himes, sorte de hors-la-loi littéraire et compagnon de boissons, a lui aussi eu une relation compliquée avec Wright. Sept ans plus tôt, un soir de mai 1953, Himes a assisté à une confrontation explosive entre Wright et Baldwin au Café des Deux Magots, une scène qui allait déclencher l'une des rivalités les plus amères de l'histoire des Lettres Américaines…

Au cours de l'interrogatoire et dans les jours qui précèderont la crémation et l'enterrement de Wright au Cimetière du Père Lachaise, Jimmy et Chester vont fouiller dans les souvenirs de leur trio, entre amitié intense et rivalité féroce. Et ils seront tourmentés par un mystère : Richard Wright a-t-il été assassiné ? Par qui ? Et pourquoi ?

Bien qu'inspiré de personnes et de faits réels, Brothers in exile est une œuvre de fiction. Au cœur de la pièce se trouve un portrait en triptyque de trois géants littéraires américains du milieu du 20ème siècle. Leurs histoires et leurs tempéraments, leurs dons particuliers et leurs failles tragiques étaient extrêmement divers. Et pourtant Richard Wright, James Baldwin et Chester Himes étaient unis par un même destin identitaire d'expatrié. Ils étaient trois écrivains afro-américains qui avaient décidé de quitter leur pays natal à un moment crucial de l'histoire raciale de celui-ci. Ils étaient venus vivre à Paris, cette éternelle destination pour les artistes, une ville qui fut, dans les années 50, secouée par les vents de la Guerre Froide et par les derniers sursauts violents d'un colonialisme à l'agonie. Wright, Baldwin et Himes furent à la fois architectes et victimes de leur temps. Etrangers en terre étrangère, joints par une affection fraternelle et par des pulsions fratricides, ils furent frères d'exil.

Avec

William Nadylam ( Richard Wright)
Mexianu Medenou (James Baldwin)
Assane Timbo ( Chester Himes)
Laurence Cordier ( Ellen Wright)
Joachim Salinger, Juliette Plumecocq-Mech et Jean Rieffel (les interrogateurs)
François Pérache (David Schine)
Margot Bousso ( Julia Wright)
Antoine Berry Roger ( Lucien Happersberger)
Pauline Ziadé (Vandi Haygood)
Daniel Kenigsberg ( journaliste anglais)
Benoit Marchand ( journaliste français)
Dorli Lamar ( Klara)
Jake Lamar (Orson Welles)

Et les voix de
Didier Merigou, Elodie Vincent, Cécile Arnaud, Pierre-Marie Baudoin, Aurélien Osinski, Thomas Pouget, Elsa Parent Koenig, Sébastien Thévenet, Laure Siriex, Blandine Baudrillart-Arnaud, Nadine Degea

Bruitage : Elodie Fiat
Conseillères littéraires : Caroline Ouazana et Laurence Courtois
Prise de son, montage et mixage : Marie Lepeintre, Amandine Grevoz
Assistante à la réalisation : Alice Kachaner

Jake Lamar est un auteur américain vivant en France. Il a publié six romans, un récit autobiographique, de nombreux essais et articles, des nouvelles et, plus récemment, une pièce de théâtre. Il a reçu le Lyndhurst Prize pour son premier livre Confessions d’un fils modèle, le Grand Prix du Roman Noir Étranger pour Nous Avions un Rêve et le soutien du Centre National du Livre pour son dernier roman, Postérité, publié par Rivages en septembre 2014, et de l'Association Beaumarchais de la SACD pour sa pièce Brothers in Exile.

Bibliographie

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......