LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les Tournesols
Épisode 1 :

Les tournesols

55 min
À retrouver dans l'émission

Violet et ses trois filles, Black, Brown et Blue, toutes prisonnières de leur huis-clos familial. Un écho contemporain aux femmes de Lorca, ces femmes d'intérieur, qui au cœur du monde semblent faire figuration, mais qui savent lire le présent avec l'acuité des rapaces qui attendent. »

Les Tournesols
Les Tournesols Crédits : @Jeanne Roualet

Réalisation : Christophe Hocké
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

La tâche qui consiste à présenter un texte, quelle qu’en soit la forme, est toujours impossible, parce qu’une fois le texte écrit, il se débrouille sans l’auteur. Il n’en veut plus, il s’en détache, s’en éloigne, et cet abandon de l’auteur par le texte est peut-être ce qu’espère secrètement l’auteur : l’auteur espère être lâché, remis face au vide, qui est la condition même d’apparition du texte d’après. Si je me pousse d’un texte à l’autre, c’est parce que cette sensation d’être rejeté par la forme que j’ai composée, me renvoie à ma propre informité. Faire et donner forme : comme un besoin humain primaire, aussi élémentaire que boire et manger.

Les Tournesols ne répond pas à une structure préétablie. Mais il y a une pièce cachée sous la pièce, que je connais bien pour l’avoir traduite en français : La Maison de Bernarda Alba de Federico Garcia Lorca. Ces femmes entre elles, obsédées, rigoureuses, violentes. Ces femmes hantées par le dehors, mais recluses, s’aimant, se haïssant à se tuer. Ces femmes d’intérieur, qui au cœur du monde semblent faire figuration, mais qui savent lire le présent avec l’acuité des rapaces qui attendent.                    
Au temps des nouveaux féminismes, du mouvement #MeToo et des réunions en non-mixité, je voulais examiner une société de femmes d’aujourd’hui - filles, sœurs, mères - et à travers elles, voir de quelle manière la torsion du désir finit par la douleur, la solitude devient isolement et l’amour se fait fardeau.                    
Mais les territoires intimes ne m’intéressent que s’ils organisent, en filigrane de leur étendue, une cartographie plus politique ; sommes-nous dans une chambre comme dans un pays ? Comment quatre femmes donnent-elles une image du peuple ? Le sujet de la pièce, c’est le combat de l’autorité et de l’affranchissement, le dialogue heurté entre l’austérité et le désir, entre une jeunesse au cœur qui bat et un monde qui la tient par les cheveux.                    
Le présent nous enferme dans la répétition du présent. L’ennui nous écrase. Le loisir nous asservit. Il y a dans les Tournesols une injure au présent ; la pièce est une protestation, un cri de colère et de détresse, une tentative de reprendre de l’élan.                    
Pour aller où ?                    
Vers un pays où nos poèmes seraient les armes ultimes.                    
Car si des ailes nous poussaient sur le dos, où irions-nous sinon vers la poésie ?

Fabrice Melquiot

Avec :
Martine Schambacher   ( Violet)
Émilie Incerti Formentini   ( Black)
Anne Lise Heimburger   ( Brown)
Judith Morisseau   ( Blue)

Equipe de réalisation : Julien Doumenc, Emilie Couët, Manon Dubus, Laure-Hélène Planchet

Fabrice Melquiot est auteur de pièces de théâtre, de chansons, de fictions radiophoniques et de performances.
Il a commencé à écrire en jouant Büchner, Shakespeare ou Copi.
Après plusieurs années passées sur scène, dans la compagnie Théâtre des Millefontaines dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota, il décide de se consacrer à l’écriture.
Auteur associé à plusieurs théâtres (Comédie de Reims, Théâtre de la Ville de Paris, CDR de Vire, Théâtre de la Renaissance d’Oullins, Scènes du Jura), il a publié près de 80 pièces, dont une trentaine accessible à de jeunes spectateurs.
Ses textes ont été primés, traduits et représentés dans une quinzaine de pays par de nombreux metteurs en scène (Emmanuel Demarcy-Mota, Vincent Goethals, Roland Auzet, Patrice Douchet, Victor Carrasco, Michel Didym, Stanislas Nordey, Tanino Kuro, Mathieu Cruciani, Franck Berthier, Dominique Catton, Paul Desveaux, Arnaud Meunier…).
Depuis 2012, il est directeur du Théâtre Am Stram Gram à Genève, centre international de création pour l’enfance et la jeunesse.

Les tournesols de Fabrice Melquiot est publié et représenté par L’Arche Editeur – Agence Théâtrale

Bibliographie

Les Tournesols

Les tournesolsFabrice MelquiotArche éditeur, 2017

L'équipe
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......