LE DIRECT
Days of Nothing
Épisode 3 :

Days of nothing

1h14
À retrouver dans l'émission

En résidence d’écriture au collège Jean Moulin, Rémi Brossard, romancier, projette d’écrire un roman sur rien. Face à lui, Maximilien, quinze ans, grande gueule. Rien, c’est aussi ce qui pourrait l’intéresser.

Days of Nothing
Days of Nothing Crédits : @Jeanne Roualet

Réalisation : Christophe Hocké
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Rémi Brossard est romancier. Une semaine par mois, il est accueilli en résidence d’écriture au Collège Jean Moulin. Après avoir publié La diagonale du milieu, Carnaval sans masque et Le cercle à l’intérieur du carré, il projette d’écrire un roman sans sujet, sans histoire, un roman sur rien. 1500€ par mois : c’est son salaire pour apprendre à dormir assis dans une salle de classe et débattre avec des préados décervelés de questions littéraires primordiales.
Maximilien, quinze ans, est élève au Collège Jean Moulin. C’est une grande gueule. Rien, c’est aussi ce qui pourrait l’intéresser.
Dans un dialogue qui prend des allures de jeu de massacre, Rémi et Maximilien s’affrontent.
Puis il arrive à Maximilien ce qui devait arriver à Maximilien, tant le rien est son tout.
Et quand Alix débarque, son goût du simulacre planqué dans son sac de gamine, c’est tout Rémi Brossard qui chancelle. La littérature se retourne contre elle-même pour se mordre la queue, les doigts, tout. Et la pédagogie change de rail. Et la fiction sauve qui a besoin d’être sauvé. Sur quoi écrire aujourd’hui ? Pour qui ? Qui transmet quoi à qui ?

Avec
Grégoire Monsaingeon   ( Rémi Brossard)
Inas Chanti     (Alix)
Ivan Cori   (Maximilien )
Bénédicte Cerutti   (Valérie Filinges)

Prise de son, montage, mixage : Eric Boisset, Eric Villenfin et Maël Aunave
Assistante à la réalisation : Laure Chastant 

Remerciements à Madame Busson et aux élèves du Collège Françoise Dolto, Paris 20ème 

Fabrice Melquiot est auteur de pièces de théâtre, de chansons, de fictions radiophoniques et de performances.
Il a commencé à écrire en jouant Büchner, Shakespeare ou Copi.
Après plusieurs années passées sur scène, dans la compagnie Théâtre des Millefontaines dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota, il décide de se consacrer à l’écriture.
Auteur associé à plusieurs théâtres (Comédie de Reims, Théâtre de la Ville de Paris, CDR de Vire, Théâtre de la Renaissance d’Oullins, Scènes du Jura), il a publié près de 80 pièces, dont une trentaine accessible à de jeunes spectateurs.
Ses textes ont été primés, traduits et représentés dans une quinzaine de pays par de nombreux metteurs en scène (Emmanuel Demarcy-Mota, Vincent Goethals, Roland Auzet, Patrice Douchet, Victor Carrasco, Michel Didym, Stanislas Nordey, Tanino Kuro, Mathieu Cruciani, Franck Berthier, Dominique Catton, Paul Desveaux, Arnaud Meunier…).
Depuis 2012, il est directeur du Théâtre Am Stram Gram à Genève, centre international de création pour l’enfance et la jeunesse.

Days of nothing de Fabrice Melquiot est publié et représenté par L’Arche Editeur – Agence Théâtrale

Chroniques

22H14
19 min

Fictions / Théâtre et Cie

Toxic Azteca songe de Fabrice Melquiot

Bibliographie

Days of nothing

Days of nothingFabrice MelquiotArche éditeur, 2012

L'équipe
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......