LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ebauche d'un portrait adapté du "Journal"

2h
À retrouver dans l'émission

Adaptation du Journal de Jean-Luc Lagarce par François Berreur

Avec Laurent Poitrenaux - Spectacle enregistré à Théâtre Ouvert

Une idée idiote mais comme elle revient tout le temps, qu'elle réapparaît à chaque détour et qu'elle passe parfois dans les rêves, admettons. L'idée toute simple -mais très très apaisante, très joyeuse, c'est ça que je veux dire, très joyeuse, oui- l'idée que je reviendrai, que j'aurai une autre vie après celle-là où je serai le même, où j'aurai plus de charme, où je marcherai dans les rues la nuit avec plus d'assurance encore que par le passé, où je serai un homme très libre et très heureux. L'idée souvent, machinale : « Je ferai ça quand je reviendrai...

Jean-Luc Lagarce, extrait de Journal 1

Ebauche d'un portrait On me demande souvent de parler de Jean-Luc, le plus simple me semblait qu'on l'écoute lui-même nous raconter pendant une heure et demie ce que fut sa vie. Au travers de cette relation très particulière de l'auteur avec son Journal, se dessine le portrait d'un homme qui consacre sa vie au théâtre et se projette dans l'éternité d'une oeuvre, apostrophant au-delà de sa disparition le lecteur. C'est le feuilleton avec Théâtre Ouvert, ses espoirs, ses déceptions, ses rebondissements, comme une relation maritale de quinze années... C'est le feuilleton de sa maladie, sept années de doute, de lutte et de courage. C'est le feuilleton de ses mises en scène, ses « succès » traversés par des échecs désespérants. C'est surtout le feuilleton de son écriture et de son incapacité à écrire, de ses interrogations permanentes. Les mots de Jean-Luc Lagarce sont une part de notre histoire, celle de la fin du XXème siècle, une vie théâtrale qui défile mais aussi une interrogation sur cette barbarie du monde, sur la nécessité de l'artiste et sa difficulté d'être. Durant toute sa vie de théâtre, Jean-Luc Lagarce tient ses petits cahiers (ils commencent à la création du Théâtre de la Roulotte en 1977), on y retrouve ses doutes, ses lectures, les films et les spectacles qu'il voit et son interrogation permanente sur le déroulement de sa vie, son questionnement sur ses amours et le sens de son oeuvre. Mais ce n'est pas théorie, c'est au quotidien l'homme Lagarce qui raconte, comme souvent nous l'avons connu dans ces repas d'après spectacle qu'il affectionnait, où son humour dévastateur et son sens de la formule faisait taire les conversations de tables entières. »

François Berreur

Ebauche d'un portrait est un montage d'extraits du Journal de Jean-Luc Lagarce (1977-1990 et 1990-1995) conçu par François Berreur qui en a assuré la mise en scène pour le théâtre. Le spectacle a été présenté à Théâtre Ouvert, coproducteur avec la Cie les Intempestifs, de mars à octobre 2008, lieu de l'enregistrement pour France Culture. Pour Jean-Luc Lagarce, Théâtre Ouvert -dirigé par Micheline et Lucien Attoun- fut un lieu de compagnonnage et de fidélité dès ses premiers écrits.

Avec Ebauche d'un portrait , Laurent Poitrenaux, seul en scène, a obtenu le Prix du syndicat de la critique et celui du Souffleur 2008 comme « Meilleur comédien de l'année 2008 ».

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......