LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emmanuelle Riva au festival de Cannes en 2013

Hommage à Emmanuelle Riva

1h29
À retrouver dans l'émission

La comédienne n'a cessé de jouer toute sa vie, d'"Hiroshima mon amour" de Resnais au film "Amour" d'Haneke. Elle est décédée vendredi 27 Janvier 2017, d'un cancer, à 89 ans.

Emmanuelle Riva au festival de Cannes en 2013
Emmanuelle Riva au festival de Cannes en 2013 Crédits : Frédéric Dugit - Maxppp

Nous rendons hommage ce soir à Emmanuelle Riva, en rediffusant la lecture intégrale du scénario "Hiroshima mon Amour" de Marguerite Duras, enregistrée et diffusée en 1966 dans l'émission "Histoire sans images et produite par Michel Polac.

Photo du film "Hiroshima mon amour" Okada et Emmanuelle Riva
Photo du film "Hiroshima mon amour" Okada et Emmanuelle Riva Crédits : Keystone Pictures USA - Maxppp

"Hiroshima mon Amour" est paru chez Gallimard

C'est son rôle dans le film d'Alain Resnais Hiroshima mon amour qui l'a rendue célèbre : l'actrice Emmanuelle Riva, morte ce vendredi à l'âge de 89 ans d'un cancer, avait joué jusqu'à la fin de sa vie. Elle a de nouveau connu la consécration internationale en 2012 dans un autre film mêlant amour, mort et douleur : Amour de Michael Haneke, où elle jouait aux côtés de Jean-Louis Trintignant.

La radio, comme le cinéma et le théâtre

A France Culture, elle a prêté régulièrement son talent et son intensité pour des exercices variés. Blandine Masson, qui dirige le service des fictions de la chaîne, témoigne :

Emmanuelle Riva se sentait chez elle à la radio, car pour elle la radio était l'égale du cinéma et du théâtre. Elle y a prêté la même attention et la même intensité. Elle avait une voix magnétique, de celles dont on se souvient et elle savait jouer avec le micro. Elle était d'une rigueur et d'une exigence extrêmes, ne laissant rien au hasard, travaillant sans relâche sur un texte. Elle avait un rêve : lire Erri de Luca qu'elle adorait. Mais France Culture a pu réaliser un autre de ses rêves : revenir à Avignon pour une grande lecture. Ce fut "Spectres mes compagnons " de Charlotte Delbo, grande lecture enregistrée en public au Musée calvet en ..., présentée par Geneviève Brisac et réalisée par Marguerite Gateau, sa plus fidèle réalisatrice à France Culture. Sa première grande lecture radiophonique fut Hiroshima mon amour. C'est Alain Trutat, qui dirigeait les emissions dramatiques, qui lui proposa d'enregistrer avec Marguerite Duras le scénario du film : un document unique, un des trésors de la radio. Blandine Masson

En octobre dernier, nous rediffusions sa lecture de juillet 2013 en hommage à Charlotte Delbo, auteure engagée et résistante rescapée d'Auschwitz

Emmanuelle Riva en 2013
Emmanuelle Riva en 2013 Crédits : YOAN VALAT - Maxppp

www.franceculture.fr/cinema/lactrice-emmanuelle-riva-est-morte

Emmanuelle Riva est née dans les Vosges, d'une famille italienne d'origine modeste. Grande lectrice de théâtre, elle défie sa famille pour entamer une carrière de comédienne au début des années 50 à Paris. C'est en découvrant son visage sur une affiche qu'Alain Resnais a décidé de lui offrir le rôle dans Hiroshima mon amour scénarisé par Marguerite Duras. Sa carrière alterne entre cinéma (avec notamment Melville, Franju, Bellochio ou Garrel) et théâtre. Jusqu'à ces derniers mois, elle n'a cessé de travailler, tournant l'été dernier un film en Islande et lisant les nombreux projets qu'elle recevait encore.

Chroniques
22H30
27 min
Fictions / Théâtre et Cie
Les pieds Nickelés s'en vont en guerre de Louis Forton

Bibliographie

L'équipe
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......