LE DIRECT

Kaddish pour l'enfant qui ne naîtra pas d'Imre Kertesz

2h
À retrouver dans l'émission

Traduction Natalia Zaremba-Huzsvai et Charles Zaremba C'est pour l'enfant auquel il n'a jamais voulu donner naissance qu'Irme Kertész prononce ici le "Kaddish" - la prière des morts dans la religion juive. D'une densité et d'une véhémence peu communes, ce monologue intérieur est le récit d'une expérience confisquée par le souvenir de la tragédie concentrationnaire. Proférée du fond de la plus extrême souffrance, la magnifique oraison funèbre affirme l'impossibilité d'assumer le don de la vie dans un monde définitivement traumatisé par l'Holocauste. Ce que pleure le narrateur, ce n'est pas seulement "l'enfant qui ne naîtra pas" : c'est l'humanité tout entière. Théâtre-récit par Jean-Quentin Châtelain Mise en scène de Joël Jouanneau à Théâtre Ouvert Enregistré les 8 et 9 décembre 2004 Réalisation : Jacques Taroni. Rediffusion

L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......