LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le pouvoir de dire oui

1h32
À retrouver dans l'émission

CHANTIERS D’EUROPE Cycle des dramaturgies de Grande-Bretagne, en co-production avec le Théâtre de la Ville

France Culture et le Théâtre de la Ville se retrouvent pour la 2e année avec les Chantiers d'Europe, autour d'une série de lectures de textes contemporains britanniques. L’originalité de cette programmation tient à sa conception en matière de production et de diffusion : l’ensemble des pièces, choisies par un comité de lecture spécialement réuni pour l'occasion, fera l'objet de créations radiophoniques, confiées à des réalisateurs de radio (Alexandre Plank, Juliette Heymann, Jacques Taroni, Michel Sidoroff), qui reprendront ensuite ces textes en lecture simple au Théâtre de la Ville, au café des œillets; mais aussi à un metteur en scène, Alain Françon, pour une soirée en direct et en public de la Maison de la Radio.

Les mêmes pièces, interprétées par les mêmes acteurs, seront donc proposées aux auditeurs de France Culture (dans certaines tranches de fiction comme Théâtre & Cie, Perspectives Contemporaines) et aux spectateurs du Théâtre de la Ville, sur une même période (du 6 au 19 juin).

Cette opération conjointe entre France Culture et le Théâtre de la Ville montre combien la radio est un partenaire actif du monde du spectacle, un soutien aux auteurs. Quant aux Chantiers d’Europe, ils sont pour nous tous une manière d’ouvrir la culture française aux autres cultures, de faire circuler les textes et les œuvres.

Blandine Masson

Conseiller de programme à la fiction de France Culture

Le comité de lecture était composé de Robert Davreu, Philippe Le Moine, David Lescot, Séverine Magois, Laetitia Manach, François Regnault, Andrea Schieffer, Anne-Louise Trividic.

Le programme a été coordonné pour France Culture par Laurence Courtois.

Le Pouvoir de dire oui un dramaturge cherche à comprendre la crise financière

de David Hare

traduit par Gérald Garutti, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez

Réalisation d’Alexandre Plank

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la crise financière – et que David Hare a demandé pour vous.

David Hare convoque sur scène une vingtaine de personnages de la vie de la finance mondiale pour tenter de saisir les tenants et les aboutissants de la crise financière de 2008. Nous ne sommes pas loin de la tragédie grecque où le théâtre se mue en agora et où les acteurs de la vie politique et publique mondiale comme George Soros, Alan Greenspan, des industriels et des journalistes viennent tour à tour apporter leur pierre à la progression dramatique inexorable de ce fait bien réel : le capitalisme a cessé de fonctionner 4 jours durant, en septembre 2008, entraînant, sur fond du mythe de la croissance illimitée, de l’abus des subprimes, faillites en chaîne, et innombrables retombées sociales.

Dans le plus pur courant de théâtre documentaire qui parcourt les scènes britanniques contemporaines, c’est une pièce haletante qui porte un regard sans pitié sur les sphères de la finance et sur le monde contemporain.

Avec: John Arnold, Quentin Baillot, Christophe Brault, Eric Charon, Rodolphe Congé, Luc-Antoine Diquéro, Jean-Marie Frin, Stefan Konarske, Nicolas Maury, Charlie Nelson, Julie Pilod, Gilles Privat, Martin Selze (distribution en cours)

Création sonore et musique : FAT32 et HK Records

L'équipe
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......