LE DIRECT
Portrait de Denis Diderot, par Louis-Michel van Loo

Les amours de Jacques et Ruisselle

1h56
À retrouver dans l'émission

D’après Jacques le fataliste et son maître, de Denis Diderot.

Portrait de Denis Diderot, par Louis-Michel van Loo
Portrait de Denis Diderot, par Louis-Michel van Loo Crédits : Fine Art Images/Heritage Images - Getty

Remise en ondes Franck Lilin, avec la collaboration de Laurence Courtois, Alisonne Sinard et les archives de l’INA

Réalisation Georges Gravier Adaptation Claude Régy Musique originale Jean Wiener Direction d’orchestre André Girard Prise de son Jacques Boisse

Jacques le fataliste contient les dialogues les plus savoureux, les plus spirituels, les plus brillants qu’on puisse trouver. Cette œuvre radiophonique est construite sur trois plans sonores :
- Diderot raconte l’histoire de Jacques et de son maître, et tout naturellement cette histoire devient dialogue entre les deux héros, et les personnages qu’ils rencontrent
- Jacques raconte ses amours, et dans cette relation d’autres personnages prennent vie, s’animent, se parlent.
- l’auteur intervient, à son tour, dans ce double récit qu’il agrémente de ses commentaires.
Ces trois plans sonores s’emboîtent l’un dans l’autre. Sans vouloir faire d’anachronisme, on, croirait que Jacques le fataliste, qui n’est pas tout à fait un roman, a été écrit pour la radio.

Avec 

Jean Parédès, Jean Martinelli , Rosy Varte, Jacques Dufilho, Jean-Roger Caussimon, Gérard Darrieu, Andrée Tainsy, Jean-Pierre Marielle, Jacqueline Jefford, Bernard Jousset, Mathilde Casadesus, Françoise Fechter, Guy Pierauld, Henri Poirier, Jean-Pierre Vaguer, René Clermont, Pascale Audret, Maurice Teynac

Rediffusion du 30/11/1958 sur la Radiodiffusion Télévision Française (RTF)

Suivi de

apparition
apparition Crédits : Houet Michel - Maxppp
  • Ruisselle de Roger Pillaudin

Réalisation Alain Trutat Composition musicale Maurice Jarre Chefs d'orchestre Jacques Besson et Serge Baudo Ingénieur du son Jean Jusforgues

Dans le cruel univers nocturne qui est le domaine de la Reine Cacta la Verte - en qui l'on peut voir une personnification de la mort -, un homme, Kis, s'introduit à la recherche de son rêve, incarné en femme, Ruisselle. Ruisselle est une créature sans mémoire, et pourtant, au contact de Kis, elle se souvient d'avoir été aimée par lui dans un rêve, elle le reconnaît. Cacta fait croire à Kis qu'il emmène Ruisselle avec lui hors de son domaine, mais il n'emmène qu'une illusion. Et à son réveil, Kis meurt des blessures qu'il a reçues.

Avec 

Daniel Gélin, Isabelle Pia, Maria Casares, Jean-Christophe Benoit , Roger Blin François Chaumette , Roger Hanin, Pierre Reynal, Jean Herve , Pierre Vaneck

La Maîtrise de la RTF

Ruisselle, Prix Italia 1955 (Pérouse) dans la catégorie des œuvres musicales. 

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......