LE DIRECT
Appartement

"Pur" de Lars Norén

1h25
À retrouver dans l'émission

Huis clos d’un appartement, intimité d’une vie passée et en devenir. Deux couples. L’Homme et la Femme, Elle et Lui. Une pièce blanche, appartement vide marqué par deux fenêtres. Un canapé, des rideaux. Mais tout ici est clair, débarrassé des fioritures et des nécessités de l’habitation.

Appartement
Appartement Crédits : Westend61 - Getty

Huis clos d’un appartement, intimité d’une vie passée et en devenir. Deux couples. L’Homme et la Femme, Elle et Lui. Les premiers, plus âgés, sont sur le point de se séparer, ou tout du moins de déménager de ce cocon qui leur est familier depuis de nombreuses années. Ils y ont encore quelques affaires, un canapé, des rideaux, un vieux pantalon, des livres de cuisine, un sac de bowling et quelques photos… Autant d’objets qui raniment leur mémoire endolorie. Les plus jeunes emménagent. Lui s’occupe de vider leurs premiers cartons, tandis qu’Elle, enceinte de dix semaines, lasse, paralysée par un avenir incertain et des désirs impossibles, ne peut lui être d’aucune aide. « Concentration du temps écoulé, depuis son commencement jusqu’à sa fin. Des moments et des souvenirs différents se confondent.

Traduit du suédois par Katrin Ahlgren, d’après la mise en scène de Lars Norén
Réalisation de Myron Meerson

Avec Catherine Sauval (la femme), Françoise Gilard (elle), Alexandre Pavlov (il), Christian Cloarec (l’homme) de la Comédie Française

Equipe de réalisation : Philippe Bredin, Eric Villenfin

Le spectacle Pur a été enregistré par le réalisateur Myron Meerson lors des représentations données par la troupe de la Comédie Française au Théâtre du Vieux-Colombier en 2009. 

L’œuvre de Lars Norén est éditée à l’Arche.

Né en 1944 en Suède, Lars Norén grandit dans le pays des fantômes de Strindberg. Adolescent, il compose un premier recueil de poèmes, Schizopoésie. À vingt ans, il est interné en hôpital psychiatrique pour schizophrénie, il affronte les électrochocs et l’isolement. Poète, romancier, dramaturge, Lars Norén devient dès les années quatre-vingts l’emblème d’une création engagée, violemment politisée. Avec Démons, La Veillée ou Automne et hiver, tout un pan de son œuvre fouille d’abord du côté des violences familières, plonge dans l’enfer d’être ensemble, en couple et en famille. Il explore nos propensions aux mensonges, aux haines, aux trahisons. L’autre part du théâtre de Norén, toujours attaché à l’individu lâché dans un contexte destructeur, s’attaque à la  société. Avec Catégorie 3.1, _Froid!_ou À la mémoire d’Anna Politkovskaïa, il fait entendre ceux que la société recrache dans ses marges, gamins skinheads et criminels, comme d’autres pantins des désastres contemporains. Son projet marque alors un tournant décisif de l’écriture contemporaine, qui impose l’exploration sociologique du monde présent.

Lars Norén traduit les œuvres de Jon Fosse, lui-même traducteur en norvégien du théâtre de Norén. En 1992, il signait sa première mise en scène, s’attaquait au père spirituel Strindberg. Il orchestrait l’aliénation et l’emprise de Danse de mort au Dramaten de Stockholm. Depuis, il met en scène Shakespeare, Tchekhov, Primo Levi ou ses propres œuvres, dont les pièces regroupées sous l’intitulé Terminal, où le temps devient son nouveau champ d’exploration. Le temps qui reste, celui qui éloigne du passé, arrêté ou volatile, insaisissable. Aussi Lars Norén écrit-il sans relâche lorsqu’il met en scène"; pour ne rien figer. À l’occasion de sa première mise en scène à la Comédie-Française, il a affiché dans son bureau les photographies des acteurs, pour réécrire, d’après sa lecture de leurs traits, la parole de ses personnages. Il a transformé, augmenté sa pièce Pur I!; il a composé Pur II d’après ces rencontres. Comme l’espace, paysage ouvert traversé de lumières changeantes, les écritures scéniques et dramatiques de Norén évoluent selon qui les traverse. Elles travaillent autour du temps, avec le temps, mais se laissent tout autant travailler par lui.

Pierre Notte (ex Secrétaire Général de la Comédie Française)

Chroniques

21H26
32 min

Fictions / Théâtre et Cie

"Journal intime d'un auteur "de Lars Norén (extraits)
L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......