LE DIRECT

Les dix correspondances de l'été 2/5 - Sade / Chateaubriand

49 min
À retrouver dans l'émission


Chaque soir, Christine Lecerf propose à ses invités d’ouvrir leur correspondance préférée et à Marielle Macé d'en lire une lettre. Les lettres d’un écrivain ou d’un artiste recèlent toujours bien des secrets. Elles éclairent sous un jour inédit celui qui les a rédigées. Elles dévoilent celui à qui elles sont adressées. Elles démasquent aussi celui qui les lit pour entrer « en correspondance ».
Aujourd'hui :
Le marquis de Sade écrit à son aimable reine Dans son infâme cachot de Vincennes, Donatien Alphonse François de Sade fulmine. Il écrit frénétiquement, compulsivement pour exiger de celle qui lui tient de tout l’impossible et l’inavouable.

Belle captive, Marianne Alphant plonge pour nous dans ces lettres délicieuses comme on s’enferme dans un cabinet de curiosités

Marianne Alphant a publié Pascal, tombeau pour un ordre (Hachette littératures, 1998)

et

L’infatigable vicomte de Chateaubriand s’adresse à son cortège de belles inconnues A Rome, entre les plis diplomatiques et les courriers ministériels, les soirées à l’Ambassade et les visites au pape, Chateaubriand trouve encore le temps de multiplier les lettres galantes.

Visiblement très séduit, Pierre Pachet nous fait revivre les émois d’une correspondance qui se savoure comme un roman.

Pierre Pachet a publié Les baromètres de l’âme, naissance du journal intime (Hachette poche, 2001) et Sans amour (Denoël, 2011)

Marielle Macé a publié Façons de lire, manières d’être (Gallimard essais, 2011)

À venir dans ... secondes ...par......