LE DIRECT

L'Assomption expliquée par Mgr Saïd Elias Saïd

24 min
À retrouver dans l'émission

Le symbole de l’Assomption

Symbole de la Nouvelle Alliance

Les chrétiens d'Orient et d'Occident célèbrent en ce 15 août la fête de l'Assomption. Marie monte au ciel avec son corps et son âme. Elle entre dans la gloire de Dieu. En cette occasion solennelle, le Pape a présidé, ce lundi matin, la messe en la Paroisse pontificale de San Tommaso da Villanova, à Castel Gandolfo. Dans son homélie, Benoît XVI a commenté l'Évangile de Luc, revenant sur la distinction entre l’Ancien et le Nouveau Testament. Selon ce dernier, Marie est la véritable et éternelle Arche d'Alliance, car elle a porté Jésus, fils de Dieu fait Homme en son sein.

Gherardo di Jacopo (Starnina), La Dormition de la Vierge, 1401
Gherardo di Jacopo (Starnina), La Dormition de la Vierge, 1401

Les catholiques célèbrent la fête de l’assomption qui signifie l’élévation de la Vierge Marie vers le ciel. L’assomption est donc le symbole de l’élévation du corps et de l’âme de la Vierge Marie, au terme de sa vie terrestre, à la gloire du ciel. Cette fête, érigée en dogme en 1950 par Pie XII, marque l’année de la consécration de la montée au ciel de la Vierge. Selon les Écritures, Marie, fille de Joachim et de sainte Anne, était envoyée très jeune au temple où elle s’imprégna de la Bible et apprit les prophéties qui annonçaient qu’un sauveur allait naître d’une vierge pour sauver les hommes de leurs péchés.

Marie était et demeure le modèle parfait de la servante du Seigneur. Cette fête offre donc aux chrétiens l’occasion de manifester « une dévotion à la Vierge Marie ». Elle est une fête entièrement dédiée à Marie. Elle inspire la reprise du « magnificat » de l’évangéliste Luc qui témoigne un amour infini à Dieu « Notre Père ».

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......