LE DIRECT

Le camp oublié de Dbayeh, de Nathalie Duplan et Valérie Raulin

24 min
À retrouver dans l'émission

Page réalisée avec le concours de Sémiramis Ide

Dbayeh, au nord de Beyrouth : depuis soixante-cinq ans, ce camp de réfugiés abrite plusieurs milliers de Palestiniens, tous chrétiens. Chassés de leur terre en 1948, privés de droits, apatrides, ils sont contraints à une vie de misère. Autour d'eux ne règnent que mépris et méfiance. Les Libanais, même chrétiens, les jugent responsables de la guerre dans laquelle leur pays a basculé en 1975, et les Palestiniens musulmans les soupçonnent de déloyauté à leur cause. Sacrifiés par la communauté internationale, ils se voient refuser leur droit au retour par les Israéliens. Quant à une implantation au Liban, elle n'est pas envisageable.

Ces oubliés de l'Histoire, condamnés à demeurer des réfugiés à perpétuité, illustrent la complexité de la question israélo-palestinienne

Le camp chrétiens palestiniens de Dbayeh au nord de Beyrouth au Liban
Le camp chrétiens palestiniens de Dbayeh au nord de Beyrouth au Liban Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
Arrivée en 1948 à l'âge de 19 ans avec son mari et son fils, Emm Riad est l'une des mémoires de Dbayeh
Arrivée en 1948 à l'âge de 19 ans avec son mari et son fils, Emm Riad est l'une des mémoires de Dbayeh Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
Divine liturgie dans l'église melkite Mar Geryès de Dbayeh
Divine liturgie dans l'église melkite Mar Geryès de Dbayeh Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
Dimanche, Wissam distribue la communion aux personnes âgées et aux malades qui ne peuvent pas se rendre à l'église
Dimanche, Wissam distribue la communion aux personnes âgées et aux malades qui ne peuvent pas se rendre à l'église Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
Le camp de Dbayeh est le seul camp chrétien parmi les douze que compte le Liban.
Le camp de Dbayeh est le seul camp chrétien parmi les douze que compte le Liban. Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
Les enfants de coeur de l'église du camp. Bien qu'ils soient nés au Liban, les descendants restent des réfugiés
Les enfants de coeur de l'église du camp. Bien qu'ils soient nés au Liban, les descendants restent des réfugiés Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
L'intérieur de la seule église du camp, l'église melkite Mar Geryès.
L'intérieur de la seule église du camp, l'église melkite Mar Geryès. Crédits : Nathalie Duplan & Valérie Raulin
Le camp oublié de Dbayeh, de Nathalie Duplan et Valérie Raulin
Le camp oublié de Dbayeh, de Nathalie Duplan et Valérie Raulin

BIBLIOGRAPHIE

Sur le même thème

  • ATEEK, Naïm Stifan, Le cri d'un chrétien palestinien pour la réconciliation , Éditions L'Harmattan, Paris, 2013.

  • ABU EL-ASSAL, Riah, Étranger de l'intérieur : la vie d'un Arabe israélien, palestinien, chrétien , Labor et Fides, Genève, 2003.

Des mêmes auteurs

- Le Cèdre et la Croix - Jocelyne Khoueiry, une femme de combats, Presses de la Renaissance, Paris, 2005.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......