LE DIRECT

Baltique Chimique

5 min
À retrouver dans l'émission

En 2009, l'opinion publique suédoise a été choquée par une émission télévisuelle. Les reporters avaient filmé, en caméra cachée, au début des années 90, l’une des opérations de la marine russe menée dans les eaux suédoises, près de l’île de Gotland. Les russes mettaient sous l’eau les conteneurs. Ils étaient remplis de gaz paralysants et de déchets radioactifs. Mais les Suédois ont été consternés non seulement par les agissements des Russes, mais surtout par le fait que, comme l'a révélé l'enquête journalistique, certains membres du gouvernement suédois étaient parfaitement au courant des déversements de déchets toxiques, et n’avaient rien fait pour les empêcher. Pourquoi un tel crime contre la nature ? Après l’éclatement de l’URSS fin 1991, les Russes, devenus les héritiers de l’Union, ont été obligés de décider très vite du sort de leur vaste arsenal d'armes chimiques stocké dans les anciennes bases militaires soviétiques en Lettonie et en Estonie. Le prix de pétrole étant très bas à l’époque, les russes n’avaient pas d’argent pour le déplacer ou le recycler. Les considérations environnementales et la sécurité des Polonais ou des Suédois était le dernier des soucis de l'état-major de l'Armée russe. C'est donc pour des raisons purement économiques qu'on a décidé de couler l'arsenal d'armes chimiques dans la mer Baltique...

Pour télécharger l'émission

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......