LE DIRECT

L’hôpital du Docteur Eno

4 min
À retrouver dans l'émission

C’est un hôpital dernier cri, qui vient d’être inauguré, il a coûté presque 40 millions euros. Il est le premier qui a accepté le projet de Brian Eno. Qui rappelle, en partie, celui que j’ai vu à St Pétersbourg : deux installations de lumière et de la musique. La première est en constante évolution grâce au système électronique qu’Eno qualifie de « musique générative ». Ce morceau, « 77 Millions des peintures pour Montefiore », est joué dans la salle de réception de l'hôpital. La deuxième composition est fixe, préenregistrée, sculptée pour l’éternité déjà. « Une chambre de tranquillité pour Montefiore », est utilisée comme bande son dans un espace, dédié à « l’évasion spirituel » des patients, du personnel et des visiteurs de l'hôpital. L’installation lumineuse à également été créée spécialement pour cet espace. C’est un chirurgien de l’hôpital qui a eu l’idée de solliciter Brian Eno après avoir effectué l’immersion dans ses sons et lumières. Eno, de son coté, confesse que son inspiration vient de Florence Nightingale, pionnière des soins infirmiers modernes, qui disait que « la variété de formes et la luminosité des couleurs des objets auxquels les patients sont confrontés ont un effet puissant et sont de bons moyens de guérison ». Certaines recherches scientifiques contemporaines confirment cette affirmation. Le sculpteur sonore espère fournir prochainement des installations pareilles aux autres hôpitaux du Royaume-Uni.

Mais pour les amateurs de la musique de Brian Eno j’annonce néanmoins une nouvelle plutôt douloureuse. Pour pouvoir écouter son œuvre qui soigne, il faudra impérativement tomber malade ! Pas de disque, pas de DVD, pas de site internet – le seul endroit pour l’instant qui permet de se faire une idée du dernier projet de ce grand non-musicien restera l’hôpital Montefiore. Et après, les autres endroits semblables, à la frontière entre la vie et la mort...

Pour télécharger l'émission

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......