LE DIRECT

La Surfonomie

5 min
À retrouver dans l'émission

Le nombre de surfeurs dans le monde a passé de 26 millions en 2001 à 35, l’année où les Beach Boys ont commencé à célébrer leur 50ème anniversaire. Cela veut dire que les vagues sont surchargées ! Le golf devient, lui aussi, de plus en plus populaire. Mais si l’on peut construire des terrains de golf encore et encore, on peut vraiment difficilement construire des vagues ! Du coup il n’est pas rare de voir les surfeurs faire la queue de manière informelle dans l’eau, pour se mettre sur une bonne vague. Ceux qui ne respectent pas leur tour se font huer, un peu comme dans les queues soviétiques a l’époque de la pénurie généralisée. A ce phénomène on a trouvé une réponse postsoviétique – la privatisation ! Comme on ne peut que difficilement privatiser les vagues on a commencé à privatiser les plages et donner la permission de surfer à ceux uniquement qui ont payés leur séjour à la plage. Cela a notamment été fait parmi les lieux les plus réputés auprès des surfeurs – sur les iles Fidji.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......