LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le plombier bulgare

5 min
À retrouver dans l'émission

« Je pense que c’est complètement irresponsable, mauvais, en fait, stupide d’ouvrir nos portes a partir de janvier prochain a 29 millions de roumains et bulgares » - déclare l’eurodéputé britannique, le chef du Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, Nigel Farage.

Et oui, a partir du début 2014 le marché du travail a l’échelle de l’Union sera finalement ouvert a touts ses ressortissants, y compris les tous nouveaux venus, qui faisaient une figure d’exception jusque la. " Si j'étais Bulgare, j'aurais déjà fait mes bagages pour venir vivre en Grande-Bretagne", poursuit Nigel Farage.

« Comme vous avez choisi de vous focaliser sur mon pays, je tiens à vous faire partager les raisons de faire exactement le contraire de ce que vous affirmez », écrit dans une tribune publiée par un journal bulgare 24 Chassa (24 heures) ancienne étudiante bulgare à l'Université d'Edinbourg Ralitsa Behar. « Oui, j'ai fait mes bagages mais pour venir vivre en Bulgarie. Vous conviendrez qu'il existe une concurrence féroce sur le marché de travail en Grande-Bretagne et qu'il est parfois très difficile, y compris pour des jeunes issus des meilleures universités, d'y trouver un débouché professionnel. Ce n'est pas le cas ici. Et puis, en Bulgarie il est beaucoup plus simple de faire des affaires. De nombreuses personnes créént des PME - notre pays pratique l’impôt sur le revenu le plus bas de toute l'Union européenne - 10 % seulement ! Il est très facile de lancer une entreprise en Bulgarie, car le capital de base est d'un euro ! »...

Pour télécharger l'émission

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......