LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les discriminations

5 min
À retrouver dans l'émission

La loi protège explicitement des discriminations liées à l’apparence physique. Noir, jaune ou blanc – nous avons tous les mêmes droits. Mais imaginez un instant que vous êtes de ces trois couleurs simultanément. Non, je ne parle pas du métissage, mais du…tatouage !

Je lis sur le site de recrutement d’Air France, rubrique « comment devenir steward » : « une présentation soignée ». L’Express a passé un coup de fil pour avoir un peu plus de détails sur les frontières de ladite « présentation soignée » et a eu une explication suivante : « le manuel des règles du port de l'uniforme n'autorise pas les tatouages ou piercings visibles pour le personnel naviguant ».

Ok. Mais je me demande, et une fois embauché, un salarié nouvellement tatoué, risque-t-il le licenciement ? Difficile à dire. A la différence d’une mini jupe, un tatouage ne peut être ôté du jour au lendemain…Aucune jurisprudence dédiée ne vient pour l’instant, a ma connaissance, clarifier le débat. Mais en 2012 la Cour de cassation avait jugé discriminatoire le licenciement d'un chef de rang de restaurant gastronomique auquel son employeur reprochait ses boucles d'oreille. Si des questions de sécurité peuvent justifier d'interdire le port de bijoux, la renommée de l'établissement et le présumé désagrément de la clientèle ne sont pas des raisons recevables, avaient tranché les juges.

Les autres arrêts de la Cour de cassation stipulent qu’un employeur ne peut pas reprocher à un salarie de dégager des odeurs nauséabondes et, plus récemment, que le licenciement d’un employé qui refusait de retirer le voile islamique constituait une discrimination fondée sur les convictions religieuses.

« Nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifies par la nature de la tache à accomplir ni proportionnées au but recherché », dit l’article du code de travail...

Pour télécharger l'émission

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......