LE DIRECT

Les femmes indonésiennes en deux-roues

5 min
À retrouver dans l'émission

Une femme sur un cyclomoteur – symbole de la libération, de l’égalité, du progrès, traditionnel dans le monde libéral occidental. Mais c’est à l’Asie que l’on pense désormais le plus souvent, n’est-ce pas ? Dès que le mot « deux-roues » est prononcé.

Voici une nouvelle, provenant, justement de l’Asie du Sud-est. Plus précisément de l’Indonésie. Encore plus précisément de la province autonome Aceh. Toujours plus précisément de la ville de Lhokseumawe. Selon le maire de cette ville, Suaidi Yahya, les cyclomoteurs et les femmes font très bon ménage. Surtout si elles conduisent seules, tout comme l’héroïne de la chanson. Mais… si elles sont assises derrière un autre conducteur, là, c’est plus compliqué ! Elles ne doivent surtout pas monter à califourchon ! Il s'agit de protéger les femmes « d'une situation indésirable », dit le maire. « Il ne faut pas provoquer le conducteur » ! Désormais, les habitantes de Lhokseumawe devront se tenir en "amazone", les jambes bien jointes sur un côté du deux-roues ! Et même si cela est mille fois plus dangereux, la morale est au-dessus de tout ! « Il n'est pas décent pour une femme d'être assise à califourchon. Nous appliquons la loi islamique ici », résume l’affaire Suaidi Yahya.

L’Indonésie compte la population musulmane la plus importante du monde. La province d’Aceh impose la charia depuis 2001, date à laquelle elle a obtenu son autonomie. Depuis, la police islamique veille à ce que les femmes portent le foulard. Les nouvelles lois, en discussion actuellement, vont interdire bientôt aux femmes les jeans serrés. Ils vont punir par jet de pierres les couples adultères. Les homosexuels seront torturés. Evidemment, il est déjà interdit de boire de l’alcool ou de jouer pour de l’argent.

Mais, ne vous inquiétez pas. On pourrait aller encore plus loin... Pour télécharger l'émission en mp3

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......