LE DIRECT

Les moustiques

6 min
À retrouver dans l'émission

Comment donc se battre contre un tel envahisseur ? Plusieurs stratégies existent. Tout d’abord construire des fortifications. On peut se réfugier à l’intérieur des maisons. Si l’on a envie d’ouvrir les fenêtres il faut absolument les protéger avec des filets spéciaux anti-moustiques. Mais souvent l’ennemi vous attend juste derrière la porte. Il suffit de l’ouvrir et il se faufile à l’intérieur ! Evidemment, on peut le tuer ou le chasser dehors avec des fumigateurs, mais cela peut prendre du temps, il faut ouvrir les fenêtres, et vous risquez de devenir parano en essayant de déceler dans le silence de la nuit la mélodie infernale : bzzzzzz. Ensuite on peut engager un combat corps à corps. Avec des risques de casser ses jambes en tombant du tabouret et l’éventualité d’infliger des destructions massives à ses lustres, victimes des frappes chirurgicales du bâton fait d’un quotidien national.Les bons stratèges recommandent l’utilisation de blindés. Ils n’est pas rare d’apercevoir à travers les fenêtres saint-pétersbourgeois, pendant la nuit, blanche dans tous les sens, des hommes et des femmes légèrement vêtus, sautant vers les sommets de plafonds de leurs appartements, armés d’aspirateurs…

Mais que faire, une fois dehors ? Les armes chimiques modernes protègent la peau et les cheveux, plus ou mois efficacement, mais leur utilisation vous incite également à ne pas se tenir trop proche ni de vos proches, ni, d’ailleurs de vous-même – l’odeur des ces armes anti-moustiques est aussi répulsive pour un être humain que pour son ennemi.

Curieusement, l’allié de l’homme le plus puissant dans son combat pour la survie dans le pays des moustiques est… le vent ! Ma décision de déjeuner dehors dépend entièrement de sa force.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......