LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les voix chinoises

5 min
À retrouver dans l'émission

« Ma Patrie », une chanson des années 50, patriotique, comme son nom l’indique, est interprétée aujourd’hui par Peng Liyuan. Enfin, quand je dis « aujourd’hui », je m’avance, peut-être, un peu trop. Car Peng Liyuan n’est pas une chanteuse folk comme les autres. Elle a un grade militaire ! D’un général-major dans l’orchestre de l’armée chinoise ! Et… elle est désormais la première dame du pays – son mari n’est autre que Xi Jinping ! Et… la tradition maoïste chinoise veut que la première dame reste dans l’ombre ! Donc, je n’étais qu’a moitié étonné quand je regardais un reportage récent réalisé par une équipe de la télévision américaine en Chine après le congrès qui a intronisé Camarade Xi. Ils cherchaient à se procurer un disque de Peng Liyuan dans le commerce. Ils n’ont pas réussi. Donc, la première dame est désormais un peu dans l’ombre. Même si pendant longtemps c’est elle qui faisait de l’ombre à son mari. Quand Xi Jinnping est devenu, il y a 6 ans, membre du bureau politique du Parti la blague courante était : «Qui est Xi ? C’est le mari de Peng Liyuan ».

Pour télécharger l'émission en mp3

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......