LE DIRECT

Littérature chinoise en ligne

6 min
À retrouver dans l'émission

Il y a quelques semaines, le Prix Nobel de la littérature 2012 Mo Yan a dû se défendre des accusations des dissidents et des observateurs critiques d’être trop proche du Parti communiste. Un signe, souligne AFP, que « que la création littéraire en Chine est encore loin d'être libérée de ses liens imposés par le pouvoir ». Comme s’il peut y avoir un quelconque progrès dans ce domaine…

Non, le progrès, il est ailleurs et il est purement technologique. Comme partout, l’apparition des livres numériques a changé la donne en Chine. Même plus que partout ! De plus en plus, de Chinois lisent leurs textes littéraires sur des gadgets qu’ils savent produire en masse : sur les tablettes, sur les écrans des smartphones, sur les écrans de leurs ordinateurs. Le plus souvent ce sont les jeunes, moins de 30 ans, évidemment.

Il y a déjà trois ans, le Quotidien du Peuple, le quotidien pékinois officiel, m’a assommé avec leurs chiffres : tous les jours on enregistrait 400 millions de visites sur les trois principaux sites web où en moyenne 1100 personnes publiaient quotidiennement leurs œuvres littéraires !

En 2009 on comptait déjà 35 millions de lecteurs loyaux des textes publiés par l’éditeur de jeux Shanda, qui a racheté progressivement presque la totalité des sites littéraires chinois. Je n’ai pas de statistiques plus récentes et indépendantes.

Shanda, à son tour, estime que le nombre de lecteurs de littérature sous forme numérique augmente en Chine de 10 millions tous les ans. Dans un entretien publié dans « Time » le fondateur de la compagnie Hou Xiaoqiang, 34 ans, a dit : « le peuple chinois a besoin d’avoir un moyen pour exprimer leur créativité. Les sites internet littéraires satisfaites partiellement ce besoin. Je crois que chacun peut être un écrivain. Surtout aujourd’hui, quand Internet fait désormais partie intégrante de nos vies »...

Pour télécharger l'émission en mp3

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......