LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Nederwiet

5 min
À retrouver dans l'émission

C’est curieux, vingt ans après le traité instaurant l’Union Européenne, la ville-symbole du continent sans frontières, Maastricht est à nouveau au cœur de l’actualité. Cette fois-ci pour la raison inverse. Huit miles séparent la capitale judiciaire de la province belge de Limbourg et la frontière néerlandaise et la ville de Maastricht. A peine 13 kilomètres à faire pour pouvoir ensuite planer en toute légalité à 13 kilomètres d’altitude mentale – les Pays-Bas sont un des seuls pays où la vente et la consommation de cannabis sont tolérées depuis 1976, ce qui le rend très attirant aux yeux des consommateurs de cannabis des pays limitrophes, qui y pratiquent ce que l'on appelle le tourisme cannabique. Rien qu’à Maastricht, 1,4 millions de touristes de la drogue (originaires de Belgique, de France et d’Allemagne principalement) viennent s’approvisionner chaque année. Mais voilà, c’est terminé ! Les 680 coffee shops néerlandais vont bientôt tous se transformer en espèce de clubs comptant au maximum 2 000 membres. Et pour avoir une carte de membre, il faudra impérativement être résident néerlandais.

Pour télécharger l'émission en mp3

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......