LE DIRECT

Transport en Afrique

6 min
À retrouver dans l'émission

« Le bateau de nuit pour le Caire », longeant les rives du Nil, chanté par Madness - on va le prendre aujourd’hui. Sauf qu’on va aller dans le sens inverse, du nord vers le sud, depuis l’Egypte vers le Soudan voisin. Et puis, depuis le port de Wadi Halfa on va prendre le car pour faire encore quelques centaines de kilomètres, toujours vers le sud, pour arriver à la gare routière de la capitale, Khartoum. Et puis, poursuivront le voyage, toujours en car, vers l’ouest, à travers plusieurs pays, pour se retrouver sur la côte Atlantique du continent, au Cameroun. Exotique, sans doute. Pittoresque, sans doute. Eprouvant, sans doute aussi.

Ce voyage n’est pas le fruit de mon imagination, mais une réalité pour plusieurs Africains, qui transportent des marchandises (des frigos emballés à Tripoli, des tapis égyptiens et des bicyclettes, achetés avec les salaires gagnés à Alger) par les couloirs de transport existant aujourd’hui en Afrique, comme celui que je viens d’évoquer. Ces couloirs ne sont pas très développés, pour dire les choses poliment.

Le transport est l’un des problèmes les plus graves pour le continent qui est devenu l’endroit du monde où l’économie croît le plus ce dernier temps...Pour télécharger l'émission

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......