LE DIRECT

Verres et assiettes

5 min
À retrouver dans l'émission

Une étude menée par des chercheurs de l'Université de Bristol, au Royaume-Uni, démontre que l'on aurait tendance à boire davantage dans un verre incurvé que dans un verre droit. Les scientifiques ont mené une expérience auprès de 160 participants, âgés de 18 à 40 ans, considérés comme des buveurs sociaux, sans historique d'alcoolisme « à la Keith Richards ». On a constaté donc que les heureux participants à cette dégustation gratuite buvaient plus de deux fois plus lentement quand la boisson alcoolisée a été servi dans un verre droit par rapport à la dégustation quand la même boisson a été servie dans un verre incurvé. Si on boit moins vite, on a également tendance à boire un moins grand nombre de verres durant une soirée, n’est-ce pas ? Et pourquoi en est-il ainsi ? Apparemment, il est tout simplement plus difficile d’évaluer la quantité de liquide, lorsqu'elle se trouve dans un verre incurvé et d’en tirer les conclusions qui s’imposent à chaque personne qui a envie d’être raisonnable.

Donc vive les verres à whisky et à bas les verres à vin

Pour télécharger l'émission en mp3

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......