LE DIRECT
le logo de Paris 2024

Les défis de Paris 2024

55 min
À retrouver dans l'émission

Le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 promet des jeux "révolutionnaires". Ils seront "paritaires, solidaires, inclusifs, responsables" affirme Tony Estanguet, son président. Ces jeux veulent rayonner dans toute la France et jusqu'au bout du monde.

le logo de Paris 2024
le logo de Paris 2024 Crédits : Paris 2024

LA PARITÉ

C'est l'une des grandes promesses et fierté de Paris 2024 : organiser les premiers jeux vraiment mixtes de l'histoire olympique. Elles seront 48,8% d’athlètes féminines à Tokyo. Ce sera du 50/50 parmi les 10 500 athlètes qui participeront aux Jeux olympiques de Paris 2024.

C’est à Paris, en 1900 que les Jeux olympiques ont pour la première fois ouvert les stades aux femmes. Lors de cette édition, elle sont 22 face à 975 hommes.

Pierre de Coubertin, rénovateur des jeux olympiques et fondateur du comité international olympique
Pierre de Coubertin, rénovateur des jeux olympiques et fondateur du comité international olympique Crédits : Libre de droits

Le véritable héros olympique est à mes yeux l'adulte mâle individuel. Je n'approuve pas personnellement la participation des femmes à des concours publics. Aux Jeux olympiques, leur rôle devrait être surtout, comme aux anciens tournois, de couronner les vainqueurs". Pierre de Coubertin, rénovateur des Jeux olympiques de l'ère moderne et fondateur du Comité international olympique

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

TERRE DE JEUX

Les Jeux olympiques de Paris 2024 se dérouleront dans la capitale, dans de nombreuses communes d’Ile-de-France comme Nanterre (natation), Colombes (hockey-sur-gazon) ou à la Courneuve (tir) mais aussi beaucoup plus loin. Le tournoi de football emmènera les équipes dans les stades de Saint-Étienne, Bordeaux, Lyon, Nice, Nantes. Également à Marseille qui accueillera en plus les compétitions de voile. Paris 2024 ira jusqu'au bout du monde avec les épreuves de surf à Tahiti (vague mythique de Teahupoo). A cela s’ajoute des régions, des départements et des villes qui arborent fièrement le label Terre de jeux. C’est le cas de Pessac (Gironde), 60 000 habitants, située dans l’agglomération bordelaise.

Le complexe sportif Bellegrave qui sera centre d'ntrainement pendant les jeux de Paris 2024
Le complexe sportif Bellegrave qui sera centre d'ntrainement pendant les jeux de Paris 2024 Crédits : Ville de Pessac
Les sites de Paris 2024
Les sites de Paris 2024 Crédits : Vincent Lefai, Paz Pizarro - AFP

LES ANTI-JO

Dès 2017, plusieurs associations d'opposants aux Jeux olympiques à Paris en 2024 se forment en Ile-de-France. Elles s'appellent "Comité de vigilance JO à Saint-Denis, Notre Parc n'est pas à vendre ou encore Non aux JO 2024 à Paris. Leur combat se concentre sur les travaux engagés. Sur les nuisances qu'elles vont engendrer (pollutions, destructions de quartiers populaires, expropriations, etc.)

En avril 2021 à Saint-Denis lors d'une manifestation du collectif anti-JO SACCAGE
En avril 2021 à Saint-Denis lors d'une manifestation du collectif anti-JO SACCAGE Crédits : Guillaume Battin - Radio France

Les Jeux Olympiques sont l'occasion d’accélérer des projets anti-démocratiques. Les valeurs du sport sont gangrenées par l'argent. Le CIO a des valeurs extrêmement douteuses. Il est lui-même extrêmement douteux.                          
Frédéric Vialle, porte-parole du collectif Non aux JO 2024 à Paris

PARIS 2024 EN CHIFFRES

1900 et 1924 : les deux précédentes éditions des Jeux olympiques à Paris

Paavo Nurmi remporte le 5000 mètres des jeux de Paris 1924 au stade de Colombes devant un autre finlandais Willie Ritola
Paavo Nurmi remporte le 5000 mètres des jeux de Paris 1924 au stade de Colombes devant un autre finlandais Willie Ritola Crédits : Bettman - Getty

1992, 2008 et 2012 : les échecs des candidatures précédentes

Budget : 3,8 milliards d'euros (contre 15,4 milliards d'euros à Tokyo; 12 à Rio et 11,7 à Londres

Intervenants
  • vice-Président de l’Université de Franche-Comté, Directeur du Centre d’études et de recherches olympiques universitaires (CEROU)
L'équipe
Production
Journaliste
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......