LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marguerite Duras lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais le 01/06/1969.

L'Amante

1h48
À retrouver dans l'émission

Premier épisode d'une série de documentaires consacrée à Marguerite Duras dans une "Grande traversée".

Marguerite Duras lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais le 01/06/1969.
Marguerite Duras lors du tournage de son film "Détruire, dit-elle" dans le parc du château de Mesnil-sur-Opton à Boutigny-Prouais le 01/06/1969. Crédits : Michel Lioret / Ina - AFP
  • L'enfance de Duras, la vie en Indochine, sa mère institutrice, ses deux frères, la pauvreté... la recherche du père, son arrivée à Paris à dix huit ans (documents d'archives).
  • Le documentaire : les nénuphars du Mékong, sur les traces de l'amant au Vietnam, visite de la maison de l'amant à Sadec, de l'école où enseigna sa mère.
  • Le commentaire de Dominique Noguez : la phrase de Duras, en littérature comme au cinéma, a une fulgurance que l'on peut comparer à celle de Corneille.
  • Marguerite au travail : un enregistrement fait par Claude Berri  alors qu'elle croyait pouvoir tourner "L'amant" elle-même.
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......