LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Peinture réalisée d'après l'esquisse préliminaire du portrait de George Sand et Frédéric Chopin par Eugène Delacroix

De la musique avant toute chose

1h49

Chez George Sand l’hyper sensibilité à la musique n’est pas une posture romantique. Quand elle raconte et réécrit sa vie, c’est l’histoire d’une femme qui aurait pu, qui aurait dû être musicienne.

Peinture réalisée d'après l'esquisse préliminaire du portrait de George Sand et Frédéric Chopin par Eugène Delacroix
Peinture réalisée d'après l'esquisse préliminaire du portrait de George Sand et Frédéric Chopin par Eugène Delacroix Crédits : Wikimedia Commons

Elle a une oreille intelligente, ouverte à toutes les formes sonores: de la voix chevrotante de sa grand-mère à la musique symphonique, en passant par les airs populaires berrichons, le son des cloches, du rossignol, et le piano de Frédéric Chopin. Toute son œuvre illustre et défend une manière moderne et libre d'être à l'écoute.

Ah ! Que je voudrais parfois avoir quinze ans, un maître intelligent et toute ma vie à moi seule ! Je donnerais tout mon être à la musique et c’est dans cette langue-là, la plus parfaite de toutes que je voudrais exprimer mes émotions et mes sentiments… George Sand

Textes de George Sand cités :

  • Consuelo et La comtesse de Rudolstadt

  • Impressions et Souvenirs

  • Correspondance, éditée par George Lubin, chez Garnier Frères

  • Histoire de ma vie, Édition de Martine Reid, Texte intégral, Collection Quarto, Gallimard, 2004

  • Les Maîtres sonneurs

Publications en lien avec l’émission :

  • Olivier Bara, Le Sanctuaire des illusions. George Sand et le théâtre, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, coll. « Theatrum Mundi », 2010

  • Pascale Fautrier, Chopin, Paris, Folio-Gallimard , 2010

  • Franz Liszt et George Sand, entre amour et amitié, Paris, Lancosme, 2000

  • Sylvie Delaigue-Moins, Chopin chez George Sand à Nohant : chronique de sept étés, Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot , 2005

  • Jean-Yves Clément, Les deux âmes de Frédéric Chopin, Paris, Le Passeur, 2010. Franz Liszt ou la dispersion magnifique, Actes Sud,

  • Thérèse Marix- Spire, Les romantiques et la musique, le cas George Sand, Paris, NEL, 1954

  • Généalogies du romantisme musical français , co-dirigé avec Alban Ramaut, Paris, Vrin, MusicologieS, 2012

Intervenants :

  • Olivier Bara, professeur de littérature française du XIXe siècle et arts de la scène à l’Université Lumière-Lyon-II.

  • Daniel Arsand, romancier.

  • Pascale Fautrier,romancière, auteure de Frédéric Chopin, folio-biographie, Gallimard, février 2010.

  • Jean-Yves Patte, Historien d'art et musicologue, auteur des Promenades de Chopin (Editions du Chêne) et des Etés de Frédéric Chopin à Nohant, 1839-1846, Livre -CD audio avec Yves Henry (Editions du Patrimoine)

  • Jean-Yves Clément, Docteur en philosophie, Directeur artistique des Fêtes Romantiques de Nohant depuis 1995 et des Rencontres Internationales Frédéric Chopin, fondées en 1997

  • Sophie-Anne LETERRIER, professeur d’Histoire Moderne, UFR Histoire Géographie et Patrimoines

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......