LE DIRECT
"George Sand habillée en homme" le 25 novembre 1834 par Eugène Delacroix. La romancière vient de se couper les cheveux après sa rupture avec le poète Alfred de Musset. Le tableau est commandé par François Buloz, le rédacteur en chef de La Revue des

Masculin-féminin, l’invention de soi

1h47

Comment Aurore Dupin est-elle devenue George Sand? Comment a-t-elle déjoué les assignations de son sexe pour s'inventer une place et un nom ?

"George Sand habillée en homme" le 25 novembre 1834 par Eugène Delacroix. La romancière vient de se couper les cheveux après sa rupture avec le poète Alfred de Musset. Le tableau est commandé par François Buloz, le rédacteur en chef de La Revue des
"George Sand habillée en homme" le 25 novembre 1834 par Eugène Delacroix. La romancière vient de se couper les cheveux après sa rupture avec le poète Alfred de Musset. Le tableau est commandé par François Buloz, le rédacteur en chef de La Revue des Crédits : Wikimedia Commons

Cette cause, c’est celle de la moitié du genre humain, c’est celle du genre humain tout entier ; car le malheur de la femme entraîne celui de l’homme, comme celui de l’esclave entraîne celui du maître. George Sand, Préface d’Indiana, 1842

Signature de George Sand (1804-1876), pseudonyme d'Aurore, Amantine Lucile Dupin, baronne Dudevant, en date du 18 9bre (novembre) 1857 à Nohant.
Signature de George Sand (1804-1876), pseudonyme d'Aurore, Amantine Lucile Dupin, baronne Dudevant, en date du 18 9bre (novembre) 1857 à Nohant. Crédits : Wikimedia Commons

Textes de George Sand cités :

  • Histoire de ma vie
  • Indiana 1832
  • Lélia 1833
  • Gabriel 1839
  • Correspondance éditée par Georges Lubin chez Garnier Frères

Publications en lien avec l’émission :

  • Michelle Perrot et Georges Duby, Histoire des femmes en Occident, Paris, Plon, 1991-1992, 5 vol.
  • Martine Reid, Signer Sand. L’œuvre et le nom, Paris, Belin, 2003.
  • Martine Reid, Des femmes en littérature, Paris, Belin, 2010.
  • Christine Planté, La petite sœur de Balzac, Essai sur la femme auteur, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2015
  • Geneviève Fraisse, Les femmes et leur histoire, Paris, Gallimard, Collection Folio histoire, 1998,
  • Christine Bard, Une histoire politique du pantalon, Paris, Seuil, 2010
  • Claire Le Guillou, Le Paris de George sand , éditions alexandrines

Intervenants :

  • Michelle Perrot, professeure émérite d’histoire à l’université Paris-Diderot. Elle a notamment écrit une Histoire des femmes en Occident avec Georges Duby (5 volumes, 1991-1992) ainsi que Les femmes ou les silences de l'histoire en 1998.
  • Martine Reid, professeure de langue et littérature françaises à l’Université de Lille-III.
  • Christine Planté, professeure de littérature française du XIXe siècle à l’Université Lumière-Lyon-II
  • Anne Verjus, chercheure en histoire politique au CNRS.
  • Christine Bard, professeure d’histoire à l’Université d’Angers.
  • Jean-Yves Mollier, spécialiste d’histoire de l’édition, professeur d’histoire à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Marie-Jo Bonnet, historienne, spécialiste de l’histoire des femmes et de l’homosexualité féminine.
  • Michèle Riot-Sarcey, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris VIII-Saint-Denis.
  • Daniel Arsand, écrivain.
  • Geneviève Fraisse, philosophe, directrice de recherches au CNRS.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......