LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Philippe Sands en 2015 à New York et John Le Carré en 2008 à Hambourg

1. "A writer and his country", un écrivain et son pays : John Le Carré raconté par Philippe Sands

58 min

Qui était le vrai John Le Carré et qu'est-ce que ses écrits disent de lui et de son pays ? A partir d'archives et d'entretiens avec les proches de l'écrivain mort en décembre 2020, portrait documentaire par son voisin et ami Philippe Sands pour BBC 4, adapté en français par Sylvie Granotier.

Philippe Sands en 2015 à New York et John Le Carré en 2008 à Hambourg
Philippe Sands en 2015 à New York et John Le Carré en 2008 à Hambourg Crédits : Mireya Acierto - Getty / MAURIZIO GAMBARINI / DPA / dpa Picture-Alliance - AFP

L’auteur et écrivain Philippe Sands était l’ami et le voisin de David Cornwell, alias John Le Carré, espion avant de devenir romancier, et à qui l’on doit des livres mythiques depuis L’Espion qui venait du froid (1964). Dans un podcast inédit pour la BBC, adapté ici par Sylvie Granotier, Philippe Sands mêle réflexion personnelle, entretiens avec le maître de l’espionnage mais aussi avec son entourage proche. Un regard  tendre et avisé qui nous rend John Le Carré, mort en décembre 2020, plus proche mais aussi plus mystérieux que jamais. 

Car dans ses livres comme dans sa biographie, il est bien compliqué de réduire les faits à leur apparence. Mais comme dans son œuvre, l’émission évoque autant la Guerre Froide que le monde d’aujourd’hui.

Les origines d’un conteur

John le Carré est d’abord un conteur né, qui invente un nom de plume, se mettant ainsi en scène en tant qu’écrivain, séparant les multiples casquettes qu’il était susceptible de porter : des services de renseignement à la littérature.  

Philippe Sands s’intéresse à ce qui l’a fait passer du milieu de la diplomatie et des ambassades au statut d’auteur de best-seller dans les années 1960. Il se penche aussi sur le contexte du mur de Berlin, central pour comprendre l’auteur, puisqu’il représentait pour lui la stérilité de la Guerre froide et qu'il fondait son engagement politique à travers les mots.  

Entre littérature et critique politique

Entre la description d’un paysage politique et des intrigues d’espionnages, mêlant liberté de la fiction, critique politique et sociétale, Philippe Sands se demande si les thèmes abordés par John Le Carré reflètent la Grande-Bretagne de son époque. Comme s’il avait souhaité la portraiturer en creux. 

L’ambivalence des héros, formés pour un empire britannique qui a disparu, fidèles au système même si leur pays ne cesse de perdre de son influence, est mise en scène dans ses romans des années 1970. Une ambition d’autant plus consciente et politique que ce n’est qu’au tournant du siècle qu’il révèle son passé au sein des services secrets. 

Citoyen de nulle part ? 

Le rapport qu’entretient John Le Carré à l’Europe est fondamental. Philippe Sands pense que l’Allemagne est le contrepoint de sa relation avec son pays d'origine : "Je crois que la Grande-Bretagne était très importante pour lui, c’était son pays, il se sentait chez lui. Mais après le Brexit, il avait une forme d’amertume et de distance, c’est ce qui a pris le dessus."

Opposé au départ de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, celui qui était devenu tardivement irlandais se considère davantage comme européen. Son rêve était de voir l’Europe se reformer après la guerre. Révolté par le Brexit, son fils explique qu’il "se demandait si Boris Johnson avait négocié un accord ou s’il avait sacrifié nos intérêts sur l’autel de sa carrière politique". 

John Le Carré, un écrivain et son pays par Philippe Sands

Adaptation et traduction de A Writer and His Country, podcast de la BBC, par Sylvie Granotier pour France Culture

Avec les voix de Philippe Sands, Alex Descas, Sylvie Granotier, Gabriel Dufay 

Equipe de réalisation : Bastien Varigault, Julien Doumenc, Sophie-Aude Picon, Louise Loubrieu et Blandine Masson 

Philippe Sands, professeur de droit à l’University College London et avocat aux Matrix Chambers, est l’auteur de La Filière (2020, Albin Michel), adapté en podcast pour France Culture cet été.

Intervenants
  • Avocat spécialisé dans la défense des droits de l'Homme, professeur de droit au University College de Londres.
  • écrivain (1931 - 2020)
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......